GUERRE 40-45 LA PREMIÈRE VICTOIRE DES ALLIÉS EST RÉALISÉE PAR LES TROUPES CONGOLAISES - par Uhem Mesut

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Guerre 40-45 LA PREMIÈRE VICTOIRE DES ALLIÉS EST RÉALISÉE

PAR LES TROUPES CONGOLAISES

Les batailles de Asosa, Gambela et Saio en Éthiopie.

Les faits d'armes des Congolais contre les Italiens.

Sous commandement belge, les Congolais participent à la libération de l'Éthiopie envahie par les forces fascistes de Mussolini. Les Congolais engagés dans les combats libéreront Asosa, Gambela, et Saio (villes éthiopiennes de l'ouest du pays) lors des batailles mémorables survenues entre le 6 mars et le 3 juillet 1941. Venus du Congo, les Congolais passèrent par le Soudan pour entrer en Éthiopie et déferlèrent avec succès sur les troupes italiennes pour ensuite les vaincre bien que ces dernières étaient plus nombreuses et plus puissantes militairement. 

Au nombre des captifs de guerre côté ennemi:
« Pas moins de neuf généraux italiens furent faits prisonniers, dont Pietro Gazzera, le commandant de l'armée italienne en Afrique-Orientale, et le comte Arconovaldo Bonaccorsi, l'inspecteur général des milices fascistes qui, pendant la guerre civile en Espagne, avait terrorisé Majorque. En outre, 370 officiers italiens (dont 45 de haut rang) furent faits prisonniers, ainsi que 2 574 sous-officiers […] Le bilan humain coté soldats congolais: 42 tués, 5 portés disparus, 193 succombés aux blessures ou aux maladies. » David Van Reybrouck, "Congo, Une histoire" p.205 

« ce récit africain aboutit à la première victoire alliée sur les forces de l’Axe, présentant la Deuxième Guerre mondiale sous un angle encore peu connu. » quatrième de couverture de "BORTAÏ Campagne d’Abyssinie - 1941" de Philippe Brousmiche.

En souvenir de ces batailles épiques, une pyramide à 3 faces fut érigé en 1943 au Congo à Faradje, en Province Orientale d'où sont partis les Congolais vers l'Éthiopie le 5 février 1941. Chacune des faces de ce monument porte le nom d'une des victoires remportées: ASOSA, GAMBELA et SAIO. Nombreux lieux en RDC portent l'un ou l'autre nom de ces villes éthiopiennes en mémoire de ces batailles historiques. Par exemple, il existe une avenue Gambela à Kinshasa, un des plus grands marchés de Kinshasa porte aussi ce nom, un quartier Gambela existe aussi à Lubumbashi au Katanga, etc.

« Un Bataillon des Troupes Coloniales Belges vient de passer la frontière du Soudan Anglo-égyptien. Il est mal armé et manque de munitions. » proclamait un émetteur Nazi de Radio Stuttgart.

> Hommage aux anciens combattants (Kinshasa en 2012): 
http://www.youtube.com/watch?v=XR2XbfVWmM0
> Place de Saio à Kisangani (Province Orientale):https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152274444177566
> Avenue Gambela à Kinshasa: http://dic.lingala.be/illustrations/avgambela002.jpg
> Marché Gambela à Kinshasa: http://dic.lingala.be/illustrations/gambela005.jpg

IMAGE
- En haut: Médaille Commémorative de la Campagne d'Abyssinie avec barrette "Abyssinie", créée en 1947, et les noms des 3 batailles majeures qui ont marqué la campagne militaire en Éthiopie: SAIO, GAMBELA, ASOSA.
- En bas: Le monument de Faradje au Congo avec l'inscription "GAMBELA" sur une des 3 faces.

IMAGE - En haut: Médaille Commémorative de la Campagne d'Abyssinie avec barrette "Abyssinie", créée en 1947, et les noms des 3 batailles majeures qui ont marqué la campagne militaire en Éthiopie: SAIO, GAMBELA, ASOSA. - En bas: Le monument de Faradje au Congo avec l'inscription "GAMBELA" sur une des 3 faces.

IMAGE - En haut: Médaille Commémorative de la Campagne d'Abyssinie avec barrette "Abyssinie", créée en 1947, et les noms des 3 batailles majeures qui ont marqué la campagne militaire en Éthiopie: SAIO, GAMBELA, ASOSA. - En bas: Le monument de Faradje au Congo avec l'inscription "GAMBELA" sur une des 3 faces.

Commenter cet article

kanda 18/09/2014 15:59

merci merci