AMINA REINE de ZARIA (1533-1610) / QUEEN AMINA OF ZARIA (1533-1610)

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Queen-Amina-of-Zaria.jpg

Cette reine de Zazzua, une province du Nigeria (connue maintenant sous le nom de Zaïre), est née autour de 1533 pendant le règne de Sarkin (roi) Zazzau Nohir. (Elle était probablement sa petite-fille.) Zazzua était l'une des villes de l'État d'Hausa qui dominait le commerce avec le transport saharien après l'effondrement de l'empire de songhaï à l'ouest. Sa richesse était due au commerce principalement des marchandises en cuir, du tissu, du cola, du sel, des chevaux et des métaux importés. À l'âge de seize, Amina est a été présentie comme l'héritière évidente (Magajiya) de sa mère, Bakwa de Turunku, la reine de Zazzua. Avec le titre vient la responsabilité d'une circonscription de la ville et des assemblées quotidiennes avec d'autres fonctionnaires. Bien que le règne de sa mère ait connu la paix et la prospérité, Amina a également choisi d'apprendre le maniement des armes et les techniques de guerre.


La Reine Bakwa est morte autour 1566 et Zazzua fut régi par son plus jeune frère Karama. Amina a émergé comme principale guerrière de la cavalerie de Zazzua. Ses succès militaires lui ont apporté richesse et puissance. Quand Karama est mort après un règne de dix ans, Amina devient reine de Zazzua. Elle part ensuite pendant trois mois pour sa première expédition militaire et continua à combattre jusqu'à sa mort. Dans son règne qui dura 34 ans, elle a etendu sa nation jusqu'au frontiere de la cote Atlantique, elle a fonde des cites et a personellement dirige une armee de 20 000 soldats dans des batailles.


Son objectif principal, cependant, était axée non sur l'annexion des terres voisines, mais sur le fait de forcer les gouverneurs locaux à accepter le statut de vassal et faciliter de ce fait le passage des commerçants de Hausa. Elle a répandu la construction de forteresses de terre autour de la ville, qui est devenue l'une des caractéristiques des villes états de Hausa depuis lors. Elle a également commandé la construction d'un mur défensif autour de chaque camp militaire qu'elle a établi. Plus tard, ces villes se sont développées dans l'enceinte de ces murs protecteurs (beaucoup sont encore présentes de nos jours). Elles sont connues sous le nom de murs “ganuwar d'Amina”, ou d'Amina. On se rappelle d'elle la plupart du temps comme “Amina, rana de Yar Bakwa ta San,” c'est-à-dire “Amina, fille de Nikatau, une femme aussi capable qu'un homme.

------------------------------------------------------------------------------

Queen Amina of Zaria (1588-1589)

(NOTE: Amina Mohamud was a Hausa Muslim Warrior Queen of Zazzau, in what is now Zaia in north central Nigeria.)

"A brilliant military strategist she fought many wars and won them all. Amina is credited with building the famous Zaria wall. She is remembered today as “Amina, Yar Bakwa ta san rana,” meaning “Amina, daughter of Nikatau, a woman as capable as a man.”

Drawing by Floyd Cooper

Commenter cet article