Dévoilant leur véritable plan devant le congrès américain Les Experts de l’Onu trahissent aussi la RDC ! - par

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

VENDREDI, 22 FÉVRIER 2013 16:15

Steve-Hege.jpg

                        Steve Hege, coordonnateur du groupe des experts des Nations Unies sur la RDC

 

A qui faire finalement confiance dans la tragédie congolaise qui se déroute à l’Est ? Les experts de l’Onu, dont le monde entier a salué l’impartialité et la bravoure, viennent d’étonner le monde par une prise de position pour le moins suspecte et controversée devant le congrès américain.

Steve Hege, coordonnateur du groupe des experts des Nations Unies sur la RDC a été invité  à prendre parole devant une sous- commission de la chambre des représentants américains. Au niveau de la sous-commission Afrique, santé mondiale et droits humains. Ladite sous-commission tenait à être éclairée sur les vraies raisons de la crise récurrente qui secoue l’Est du Congo ainsi que sur les pistes plausibles pouvant permettre de mettre un terme à cette crise. Ce fut au cours de l’exposé du numéro un des experts onusiens, que la vérité sur la finalité de tout le processus entamé par la communauté internationale a éclaté au grand jour.

 

Démonstration

Steve Hege a fondamentalement révélé aux congressmen américains que la guerre qui sévit voici plus d’une décennie à l’Est de la RDC entre dans le cadre de la stratégie régionale rwandaise consistant à pousser à la création d’un Etat fédéral autonome à l’Est de la RDC. La création d’un tel Etat, confirme le chef des experts onusiens, profiterait économiquement à Kigali. Selon cet expert, qui est d’origine américaine, d’où son invitation à la sous-commission du parlement yankee, la guerre qui se déroule à l’Est vise à créer cet espace.

L’expert va plus loin et démontre même pourquoi pour la première fois, lé Rwanda a pris le risque d’intervenir ouvertement aux côtés du M23.

En effet, Steve Hege explique : « début 2012 était un moment propice pour faire un dernier effort afin que le Rwanda atteigne son objectif stratégique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, presque tout le monde y compris les rwandais s’attendait à ce que le processus électoral de 2011 aboutisse sur un chaos généralisé et des protestations, non seulement à Kinshasa, mais aussi dans d’autres parties de la RDC. Ce qui ouvrirait ainsi une fenêtre à l’émergence d’une insurrection à l’Est contre Kinshasa …

« D’autre part, la plus grande stabilité dans l’Est du Congo, suite à un second mandant de Kabila, menaçait d’accélérer l’augmentation des capacités de l’Etat et des institutions à l’Est … les rwandais ont été lassés de voir les congolais adopter des mesures pour assurer l’indépendance économique de l’Est … ce qui devait à terme éloigner considérablement le Rwanda du commerce des minerais au Kivu ».

 

Trahison 

Mais après ce brillant exposé, fruit du long et méticuleux travail des experts de l’Onu sur le terrain, leur chef a abouti à une conclusion paradoxale : 

« En bref, dit Steve Hege, le meilleur scénario pour la situation actuelle sombre consiste pour la RDC à profiter des négociations en cours (ndlr : celles de Kampala) afin d’aborder de front le désir du Rwanda de créer un Etat fédéral dans l’Est de la RDC en convainquant Kigali qu’il peut atteindre cet objectif à travers la législation actuelle de la décentralisation en RDC ».

Sans froid aux yeux, l’expert de l’Onu invite la RDC a céder, à travers des mécanismes constitutionnels, une partie de son territoire au Rwanda. Cette position couplée à celle de Johnie Carson qui établissait un parallélisme entre l’ex Yougoslavie, le Soudan et la RDC, fait craindre le pire. Surtout que dans l’une des clauses de l’Accord-cadre à signer le 24 février à Addis-Abeba, on fait obligation au gouvernement congolais d’accélérer le processus de décentralisation. L’heure est grave. Les congolais doivent se réveiller. 

LP

source : http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=42730%3Adevoilant-leur-veritable-plan-devant-le-congres-americain-les-experts-de-lonu-trahissent-aussi-la-rdc-&catid=23%3Ale-palmares

Publié dans Economie-Politique

Commenter cet article