[ENTRETIEN DE SOI] Inspiré de Marcus Garvey - par Kemwana Kem

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

Leadership   Leadershipw

[ENTRETIEN DE SOI] Inspiré de Marcus Garvey.

Si vous souhaitez faire quelque chose qui potentiellement pourrait être une honte sociale ou morale, alors ne le faites pas. Car si cela se savait, alors tout votre travail en amont concernant votre réputation serait réduit à néant. Si vous avez des faiblesses personnelles, essayez de les surmonter, et cachez-les jusqu’à ce que vous les ayez surmontées. Élevez-vous toujours au dessus de ce qui n’est pas bon, et contrôlez-le. Ne soyez pas une nuisance publique. 

Gardez votre corps au meilleur de sa forme possible. Vous n’en avez qu’un. Il est votre enveloppe physique de votre naissance à votre mort, le porteur de votre esprit, alors faites en sorte qu’il soit à la hauteur de votre niveau intellectuel. Un corps mal-entretenu est potentiellement le reflet d’un esprit tout aussi mal entretenu. On ne doit pas dissocier le physique et le spirituel, l’un ne va pas sans l’autre. Avoir des capacités de leadership panafricain mais décéder prématurément par manque de volonté et d’entretien physique est stupide mais en plus un crime vis-à-vis des vôtres et des attentes mises en vous. Délaisser son corps en négligeant de le soigner en cas de maladie est une erreur grave. Car un corps sain entraîne un esprit sain et vif. 

Ne pas pouvoir résister à des addictions destructrices pour votre esprit et votre corps est un signe de faiblesse inexcusable. Ayez du caractère. Ne soyez pas un ivrogne en public comme en privé. Ne prenez pas de drogue. Ceux qui se droguent sont des faibles qui n’arrivent pas à résoudre leurs problèmes quotidiens. Ils n’arrivent pas à mentalement s’élever et n’ont aucune volonté. Le simple fait d’essayer « par curiosité » est déjà un signe de faiblesse : Ne suivez pas la meute bêtement lorsqu’elle a tort. 
Ne mangez pas avec excès. La mauvaise alimentation et l’obésité sont des insultes à votre corps et à l’espèce humaine. Traitez votre corps comme un temple sacré. Vous ne devez pas le polluer avec des substances nocives. Si vous le pouvez, faites tout pour pouvoir obtenir votre autonomie alimentaire. Ainsi vous saurez exactement ce qui entre dans votre corps. De plus, en faisant cela vous apprenez la vraie valeur de la nourriture. Le gâchis alimentaire, ainsi que la mauvaise alimentation vous paraîtront scandaleux.

Soyez toujours d’apparence propre et imposez-vous une rigueur vestimentaire lors d’apparitions publiques. Lorsque l’on vous voit arriver de loin, le port droit, la démarche assurée, propre sur vous, les gens doivent se dire « celui-ci/celle-ci est assurément un(e) panafricain(e) ». Cette assurance doit susciter l’admiration et le respect. Vous devez renvoyer l’image d’un panafricain sûr de lui et de ses convictions. Mais ne soyez pas arrogant(e). Simplement digne. A l’image de la cause dont vous êtes l’ambassadeur/ambassadrice. En n’étant pas à la hauteur vous vous faites du tort, mais surtout vous faites du tort à la cause panafricaine. L’excentricité vestimentaire est la marque des faibles d’esprits et des égarés manipulés. Ils se cherchent une identité artificielle en oubliant qu’ils ont une identité millénaire. Ces individus croient pouvoir inventer des règles sociales valides, alors que d’autres bien plus instruits ont fait ce travail bien avant eux.

Imposez-vous une rigueur comportementale. Vous devez toujours vous contrôler. Ainsi vous inspirerez la confiance, et on sera plus enclin à vous écouter. Soyez la force tranquille ou votre simple attitude écrase votre adversaire et donne de la force aux vôtres. Si vous parlez posément, clairement, avec assurance et que votre cœur est en phase avec votre tête, alors vous serez convaincant. Bien plus convaincant qu’un menteur. Le menteur peut convaincre sur le moment, jusqu’au moment ou sa tromperie sera dévoilée. Car un mensonge entraine un autre mensonge, et qu’on ne peut rien bâtir sur le mensonge même si ce qui suit peut sembler cohérent. Tandis que vous, si vous convainquez une personne, cela sera définitif. 
La colère et ses conséquences sont mauvaises conseillères. Agir sous la colère est une réaction infantile. Parler sous le coup de la colère fait parler sans prendre le temps de réfléchir. Alors que vous êtes formé pour pouvoir apporter les meilleures réponses possibles, il est stupide que la colère vous fasse perdre votre potentiel oratoire. Votre rigueur comportementale extérieure doit être en phase avec votre rigueur comportementale intime. Si vous voguez dans la vie au jour le jour, vous ne ferez rien d’intéressant de votre vie. Ayez un but, et bâtissez chaque jour les fondations pour l’atteindre un peu plus. Chaque jour. C’est cette rigueur intime qui vous aidera à devenir une force sereine inspirant la confiance. C’est cette rigueur ou son absence qui vous définit comme adulte ou comme enfant.

Lorsqu’un individu est propre du point de vue de son corps, son apparence, et son esprit, il se sent pareil à un géant et un maitre. Il n’a peur de rien. Dans les cas inverses, il se tapira, se courbera, se cachera. Il n’est jamais lui-même.

Commenter cet article