L'absence d'autonomie spirituelle est néfaste pour un peuple/The absence of spiritual autonomy is fatal for people - par Pâris BALETULA

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

L'ABSENCE D'AUTONOMIE SPIRITUELLE EST NEFASTE POUR UN PEUPLE

DIEU-s-en-fout.jpg

“Toute religion n’étant que l’adoration de la Divinité à travers ses Ancêtres, la religion est ainsi affaire locale avant de devenir nationale ou universelle.
Toute nation libre a son culte, sa religion, fut-elle laïque ou idéologique.
L’absence d’autonomie spirituelle livre les populations au ‘tout étranger’ spirituel.”

“Il n’y a pas de mauvaise religion dans l’absolu. Mais toute religion qui t’oblige à te renier, à renier tes Ancêtres ou les grands enseignements de l’Histoire de ton peuple est mauvaise pour toi.”

(DIEU s'en fout (Pâris BALETULA); P.73 & 75)

----------------------------------

THE ABSENCE OF SPIRITUAL AUTONOMY IS FATAL FOR PEOPLE

" Any religion being only the worship of the Divinity through his/her Ancestors, the religion is so a local affair before becoming national or universal. Any free nation has its worship, its religion, it was laic or ideological.

The absence of spiritual autonomy delivers the populations to the any spiritual foreigner. "

" There is no bad religion theoretically. But any religion which obliges you to deny you, to deny your Ancestors or the big teachings of the History of your people is bad for you. "

DIEU s'en fout (GOD messes it), Pâris BALETULA; p. 73 & 75

Publié dans À lire

Commenter cet article