L'autre visage du Créateur/Other Creator's face - by Luzolo Menga Ma Kongo

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Une fois qu'il eut lancé le jeu de l'élévation en esprit concernant les Ba Ntu, le Créateur créa WYVY (Cf « Le démembrement de la matrice »), une sorte d'avatar de lui-même, destiné à présider aux destinées de la terre s'agissant du volet de la contradiction dans ce jeu de l'élévation en esprit.


Pour ce faire il lui fut remis des pouvoirs infinis, sinon les pleins pouvoirs ici-bas, pourvu qu'il respecte les lois qui s'imposent à lui, aussi bien celles de la Création que celle qui vise sa non-intervention directe dans les choix des uns et des autres, en revanche il peut user de persuasion, notamment en passant par le biais d'un de ses affidés déjà converti à l'anti-Kimuntu.

Celui-ci va alors inciter celui ou celle qui hésite ou s'interroge en son for intérieur à franchir le pas lorsqu'il hésite.

En effet, WYVY, tout comme le Créateur, peut tout lire en quiconque vit ici-bas, nos bonnes comme nos mauvaises pensées, parce qu'il avait été conçu comme le maillon premier de la matrice de l'anti-Kimuntu, sauf que lui a en plus la capacité de nous insufler des pensées négatives pour tester notre ancrage au Kimuntu.

Ce sont ces pensées des uns et des autres qui lui servent de support pour savoir s'il peut ici ou là oeuvrer selon sa manière habituelle faite de manipulations, désinformations, mensonges et duperies de toutes sortes propres à désorienter la vie de bon nombre et de les sortir du chemin du Kimuntu à force de persécutions qu'il programme et approfondie sur eux dès lors qu'il s'aperçoit, au travers de leurs pensées, de l'instant le plus propice.

Qui donc n'a jamais constaté que nos peurs les plus grandes et les plus répétées finissent par entraîner effectivement ce que l'on redoute le plus soit sur nous-mêmes, soit autour de nous ?

Cela est son œuvre et il a été très puissant par méconnaissance des uns et des autres et de son mode opératoire et des lois auxquelles il avait été soumis dès sa conception ; celle de ne jamais violer le libre-arbitre d'autrui notamment, en d'autres termes, en dépit des apparences qu'il sait créer, pour donner à croire que dans une situation donnée où l'on se sent particulièrement vulnérable, la seule issue est d'agir dans le sens qui s'impose le plus à nous bien que celui-ci réflète tout de l'anti-Kimuntu.

Il ne peut strictement rien vis à vis de quiconque lui oppose un refus net de ne pas sombrer dans l'anti-Kimuntu quoiqu'il advienne.

Et d'ailleurs ce qui survient généralement dans ces cas-là, est intense dans l'instant, mais pourvu que l'on y résiste, on fini par bien vite comprendre que ce n'était qu'illusion, ou plus exactement grosse pression visant à nous faire renier nos valeurs, celle du Kimuntu, et que sitôt passée cette pression, il ne demeure plus rien d'autre que notre seule volonté, notre libre-arbitre plein et entier tel que le Créateur nous en avait fait le don ; à cela se mêle l'impression d'avoir rêvé puisqu'on ne peut démontrer ce qui vient de nous oppresser ou de nous agresser dans l'invisible.

La peur, le doute, la jalousie, l'envie, la convoitise, la quête de pouvoir pour le seul but de paraître, l'instinct de sexe pour le sexe...sont autant de sentiments ou d'état d'âme sur lesquels il s'appuie pour attirer les uns et les autres à sa cause en semant sur leur passage toutes pistes en mesure de les amener à franchir le pas de leurs désirs ou pensées secrètes pour tous mais non pour lui.

Il est ici-bas le maître de toute chose matérielle, celui à qui s'adresse quiconque désire devenir riche en usant de la facilité et des raccourcis qui nécessitent sacrifices humains et autres, il est celui à qui s'adresse tout chanteur de piètre niveau qui veut devenir célèbre avec tout ce qui va avec, il est celui à qui s'adresse quiconque veut faire carrière dans quelque domaine que se soit ici-bas sans mérite aucun, juste en usant de bas procédés, souvent payables en sang humain !

Il est celui à qui s'adresse des francs-maçons obligés de coucher avec leur propre progéniture pour devenir riches ou puissants, tout comme celui à qui s'adresse quiconque veut devenir pasteur ou tout autre religieux célèbre sans en avoir reçu onction du Créateur de toute chose, il est celui que les francs-maçons nomment le grand architecte de l'univers …

Il est celui, sous des noms divers, qui préside aux acquisitions matériels ici-bas pour qui n'en dispose d'aucun mérite ; lequel mérite ne vient que des seuls efforts que l'on produit à la sueur de son front car, aux regards de l'une des lois majeures du Créateur qui encadrent la vie dans la toute matérialité que constitue la terre, il faut gagner sa substance ici-bas, et donc le moyen par lequel on l'obtient, par ses seuls efforts, lesquels doivent toujours être ancrés dans la droiture et le respect des lois de la région ou pays où l'on vit.

Parce que le nombre de gardiens des lois qu'a connu la terre depuis le début du jeu de l'élévation en esprit ici-bas, y compris celui des millions de ba ntu en passe d'atteindre ce statut, a largement dépassé le seuil fixé initialement, le temps est venu de mettre fin à la matrice ici-bas étape par étape. Et comme toute chose vient en son temps, celui de la désactivation de WYVY est venu depuis peu.

Cela signifie que seul le Créateur et les instances du Kimuntu sont désormais en mesure d'entendre ou plutôt de lire nos pensées, si bien que nul ne peut plus être manipulé ou désorienté sinon que par lui-même ou des habitudes dont il doit se défaire en usant pleinement de son libre-arbitre.

Afin que commence à être levé les mystères liés à la Création ici-bas !

 

Luzolo Menga ma Kongo  

------------------------------------
Other Creator's face
When he had thrown the game of the rise in spirit concerning Ba Ntu, the Creator created WYVY (Cf " The dismemberment of the matrix "), a kind of adversity of himself, intended to preside over the fates of the earth as regards the shutter of the contradiction in this game of the rise in spirit. 

To this end it was put back to him of the infinite powers, otherwise the full powers down here, if he respects the laws which are imperative upon him, as well those of the Creation as the one who aims his at nonintervention direct in the choices of some and others, on the other hand he can use persuasion, in particular by way of one of his accomplices already converted to the anti-Kimuntu.
This one is then going to incite that or the one who hesitates or wonders deep down in his/her heart to take the plunge when he/she hesitates.
Indeed, WYVY, quite as the Creator, can read everything in whoever lives down here, our maids as our bad thoughts, because he had been conceived as the first link of the matrix of the anti-Kimuntu, except that insufler negative thoughts has him in more the capacity of us to test our anchoring in Kimuntu.

They are these thoughts of some and others which are of use to him as support to know if he can work here or there according to his usual way made by manipulations, disinformations, lies and cheatings of all kinds appropriate to disorientate the life of a lot of and to bring out them of the path of Kimuntu by means of persecutions which he schedules and gone deeper into on them since he notices, through their thoughts, through the most convenient moment.
Who has not ever noticed that our biggest and most repeated fears eventually entail effectively what we dread most either on ourselves, that is around us?
It is its work and he was very powerful by misunderstanding of some and others and his modus operandi and laws to which he had been subjected from his conception; that never rape the free arbitrator of others in particular, in other words, in spite of the appearances which he knows how to create, to give to believe that in a given situation where we feel particularly vulnerable, the only exit is to act in the sense which is most imperative upon us although this one reflects everything of the anti-Kimuntu. He can strictly nothing face to face of whoever he set a flat refusal not to sink into the anti-Kimuntu although he happens.
And moreover what arises generally in these cases, is intense in an instant, but if we resist it, one eventually understood very fast that it was only illusion, or more exactly big pressure aiming at us to make deny our values, Kimuntu's values, and that right after crossed this pressure, it remains nothing more of other one than our only will, our free full and whole arbitrator such as the Creator had donated us it; in it gets involved the sensation to have dreamed because we cannot demonstrate what has just oppressed us or to assault us in the invisible.
The fear, the doubt, the jealousy, the desire, the greed, the quest of power for the only purpose to appear, the instinct of sex for the sex are so many feelings or moods on which it leans to attract each other to its cause by scattering on their passage any runways in measure to bring them to take the plunge of their desires or secret thoughts for all but not for him.
He is down here master of any material thing, the one whom addresses whoever wish to become rich by using the ease and the shortcuts which require human and other sacrifices, he is the one whom addresses every singer of mediocre level who wants to become famous with everything that goes with it, he is the one whom addresses whoever wants to make a career in some domain that is down here without merit none, just by using low processes, often payable in human blood!
He is the one whom addresses to freemasons who are obliged to sleep with their own offspring to become rich or powerful, quite as whom addresses whoever wants to become a minister or quite different monk celebrates without having received unction from it of the Creator of any thing, he is the one that the freemasons name the big architect of the universe …
He is the one, under diverse names, who presides over the material acquisitions down here for those who have no merit; the real merit coming only from only efforts which we produce by the sweat of his/her brow because, in the looks of one of the major laws of the Creator which frame the life in the any materiality which establishes the earth, it is necessary to gain its substance down here, and thus the means by which we obtain it, by its only efforts, who must be always anchored in the righteousness and the respect for the laws of the region or the country where we live.
Because the number of guards of the laws whom knew the earth since the beginning of the the spirit's game rise  down here, including that of the millions of Ba Ntu to reach this status, widely exceeded the threshold fixed initially, the time came to end the matrix down here stage by stage. And as any thing comes at the appropriate time, that of the deactivation of WYVY came recently.
It means that only the Creator and the authorities of Kimuntu are capable from now on of hearing, or rather of reading our thoughts, so that nobody can be more manipulated or disorientated except that by itself or habits of which he has to come undone by using completely his free arbitrator.
So that begin to be raised the mysteries bound to the Creation down here!
Luzolo Menga ma Kongo

Commenter cet article