L'extrême-droite remonte partout en Europe, il est temps de rentrer !-par Jo Lugiery

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Pas besoin d’être diplômé en géopolitique pour sentir le vent tourner ! Que dis-je, a-t-il seulement soufflé une seul fois dans notre sens en ce système ? On dira donc : sentir le vent s’accélérer !

Autriche
: Législatives 2008 --> 29 % des suffrages exprimés pour les partis de l’extrême-droite FPÖ et sa scission BZÖ.

Belgique
: Elections de 2007 --> 11,9 % pour le Vlaams Belang (15,30 % aux élections du Parlement flamand en 2009).

Danemark
: Elections du parlement national de 2007 --> 13,2 % pour le Parti populaire danois.

France
: Elections régionales de 2010 --> 10% des voix dans 12 régions Pour le Front National, lui permettant de se maintenir au second tour, dont plus de 20% en région PACA.
Plus 3 ans de Sarkozysme !

Hongrie
: Législatives de 2010 --> 16,71 % pour le Jobbik.

Norvège
: Législatives de 2009 --> 23 % pour le FrP.

Pays-Bas
: Municipales de 2009 --> 17% pour le PVV, devenant la deuxième force politique du pays.

Italie
: Régionales 2010 --> 12,7 % pour la Ligue du Nord.

Je m’arrête là …

Notons que dans la plupart des cas, si les partis n’obtiennent pas assez de voix pour devenir des forces dirigeantes de leur pays, ils sont néanmoins en position d’influer sur l’évolution de la politique courante.


Qu’est ce que ça change alors ?
RIEN !
Jusqu’à présent on avait droit à des mascarades démagogiques censées nous rassurer sur la condamnation générale de toute forme de racisme et discrimination. Mais nous savons tous que derrière ce discours, la plupart du temps, les politiques économiques et sociales vont dans l’autre sens.
Avec la montée de l’extrême droite en Europe, on va assister au développement d’une politique toujours aussi raciste et toujours aussi discriminatoire mais surtout, et c’est là le grand changement, de plus en plus
ASSUMÉE.
Il suffit de voir les derniers débats sur l’identité nationale en France ou l’adoption de la loi visant à interdire totalement la burqa dans les lieux publique en Belgique (déjà qu’ils s’entendent pas entre Flamand et Wallon lol).


Bref, comme je le disais au début, le vent commence à souffler très fort dans nos locks et autres cheveux grainés.

Et une fois n’est pas coutume, je me permettrai un rapprochement avec la guerre 40-45.
Les élites intellectuelles juives ont senti les choses se corser dès les années 30 et ont eu la réaction éclairée de devancer le danger en quittant les pays où les partis d’extrême-droites commençaient à prendre leur essor. Malheureusement, le peuple juif lambda lui n’a pas pu réagir à temps…

Aujourd’hui, à l’heure d’Internet où les moyens de communication et d’information sont décuplés, allons nous fermer les yeux et faire semblant de ne rien voir venir ?

Attendre bien gentiment qu’on nous désigne à nouveau comme source de tous leurs malheurs alors que nous savons pertinemment que certains de ses pays continuent de faire leur beurre sur le dos de notre continent-mère ?
Nous contenter d’un Obama de l’autre côté de l’Atlantique pour s’assoir en espérant que par je ne sais quel miracle l’Europe et l’Occident en général aie une subite illumination concernant notre peuple ???


Le temps où l’on faisait trimer le Nègre pour ensuite l’humilier gaiement tout en maudissant son existence doit finir !


Comme l’a dit Sarkozy, nous ne sommes jamais entré dans l’Histoire, oui nous ne somme jamais entré dans LEUR Histoire.
Tout simplement parce que nous avons la NÔTRE. Il serait donc temps de la reprendre en main, là où nos Ancêtres ont été obligé de s’arrêter.
Le temps du changement arrive, qu’on le veuille ou non, et c’est dès maintenant qu’il faut nous y préparer.
Pourquoi perdre notre énergie à revendiquer une place qui n’est pas la nôtre, dans un système qui n’est pas le nôtre et qui en plus n’existe que par l’exploitation de NOTRE peuple ?
Notre combat ne sera pas en Europe ou aux US.
Nous n'avons pas à nous battre pour qu'ils nous aiment ou nous respectent, ce n'est pas dans leurs intérêts (je parle des institutions politiques bien sûr, le peuple d'Occident étant autant victime que nous), mais nous devons nous battre pour que leur racisme, leur violence et leur haine du reste de l'humanité reste chez eux ! Pour cela nous devons nettoyer notre propre continent et nous même de cette violence engendrée depuis des siècles.
Il est temps de partir car notre combat est là -->


Ne nous battons pas pour obtenir le respect des autres peuples avant d'être capable de nous respecter nous même !
Respectons notre nature et notre essence...

Il est temps de nous réunir et d'agir ensemble pour notre peuple au lieu de perdre notre énergie dans les débats sur lesquels nous n'avons aucun pouvoir !

Quel avenir psychologique pour toute une partie de notre peuple ?
Pendant que nos enfants doivent faire le choix entre mourir de faim ou tuer pour survivre...

... Leur mère sont bafouées, maltraitées, souillées par leur PROPRES FRÈRES qui eux....

... Ne font que se soumettre aux ordres du maîtres et à ses intérêts ...


Il est temps de cesser les discours !


Faites vos bagages, finissez vos études, ramassez le pèz bref, axez chacun de vos projets en direction du combat à venir.
Nous ne pouvons plus rester impassible face à ces réalités quotidiennes. Nous devons prendre conscience que pendant que nous dépensons notre Énergie dans des combats qui ne SERVENT PAS NOS INTÉRÊTS, nous laissons le champs libres à toutes ces horreurs. Nous cautionnons donc ces exactions par notre passivité !

L'extrême-droite remonte en Europe.. La haine de l'autre s'assume de plus en plus.

Il est temps de partir. Ou plutôt, de rentrer ! Et d'unir nos force pour relever notre peuple...


Peace



Source : http://www.la-croix.com/L-extreme-droite-pousse-ses-pions-en-Europe/article/2421868/4077

Commenter cet article