l'Islam et le Christianisme ne nous appartiennent pas. Article II-par Nguma somo

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

 l'Islam et le Christianisme ne nous appartiennent pas. article 2
L'adoption de l'islam est contraire à l'afrocentricité , de même que le christianisme le fut.

L'organisation de l'islam a été efficace, non pas en raison d'une relation plus spéciale à dieu qu'aucun autre groupe,mais en raison du génie de ses premiers chefs.

considérez les facteurs qui ont contribués à l'irrésistible soumission des africains et d'autres non arabes à la culture et religion des arabes.

D'abord
,

On dit que l'arabe est la langue de dieu.


Deuxiemement
,

Le pèlerinage doit être fait à la mecque.


Troisièmement
,

Pour prier de façon efficace, l'on doit tourner la tête vers la mecque.


Quatrièmement
,

Mahomet est censé être le dernier et plus important prophète.


Cinquièmement
,

Certaines coutumes arabisantes sont tenues pour précieuses et importantes, par exemple, le changement de nom pour adopter un nom arabes,

les vêtements arabes, et la subordination de la
femme, regardons pourquoi il s'agit là d'un anathème pour l'afrocentricité, et pourquoi, comme le christianisme, cela nous fait nous soumettre à une croyance étrangère.


Dieu qui s'adresse à vous, vous parlera votre langue c'est logique.


Quelle est votre langue ?

C'est la langue de vos origines.
En effet pour les yoroubas,le yoruba etc...

Si vous voulez entendre dieu dans la langue de vos ancêtres, et bien apprenez votre langue ce normal.


Apprendre et parler l'arabe pour devenir plus spirituel est tout à fait hors du centre.


Pourquoi, a votre avis, la religion islamique a-t-elle
fait de la Mecque le lieu du pèlerinage
?

Je sais que Kaaba est là bas, mais sincèrement, quelle est l'importance du pèlerinage à la Mecque?

La Mecque est importante politiquement. Pour un
chinois, un japonais, un argentin etc... Le pèlerinage
pourrait être une punition extrêmement sévère.

Mais pour les arabes?

La nature de l'islam est de le rendre plus difficile
pour les non arabes, et ce faisant, de se les attacher encore plus forcement.
lorsqu'une personne en a accepté les principes fondamentaux, et tente de pratiquer cette religion
comme les arabes, elle se trouve dans une situation qui n'est pas naturelle parce que cette
religion n'était pas faite pour elle.
Un voyage à la Mecque pour les arabes est naturel
c'est leur ville sainte, pour l'africain qui fait ce pèlerinage survole souvent de nombreuses villes et de
nombreux sites africains qui lui sont saints, pour
faire le tour de la pierre sacrée d'un autre.

C'est pourquoi les arabes disent que mahomet était

le dernier et le plus grand des prophètes,si un autre prophète se présente,ce doit alors être un
faux prophète.
en outre, cela assure la stabilité de la religion, la
puissance du mouvement, la lumière première et
finale de la religion nationale.
l'acceptation de prophètes antérieurs est une
action nécessaire et pratique, cependant, le premier
n'est jamais honoré autant que le dernier.

L'effet le plus mutilant de l'islam, aussi bien que du
christianisme pour nous, est peut-être l'adoption
de coutumes et comportements non africains,
dont certains sont en contradiction directe avec
nos valeurs traditionnelles.


Nous surpassons les arabes dans la pratique de

leur culture, de la même façon que nous avons
parfois surpassé les européens.

En effet, nous disons que si vous devez changer

votre nom, vous devez choisir un nom africain.
pourquoi se donner la peine de rejeter un nom
européen pour en adopter un qui soit arabe?
avant 640-642 de notre ère, peu d'indigènes
africains n'avaient jamais entendu des noms
comme,youssef, karim, mohammed etc...
soyons circonspects, et cherchons des garanties
avant d'agir.

Aux africains qui sont chrétiens ou musulmans,
regardez-vous dans un miroir, vous devez toujours
partir d'où vous êtes originaire, il s'agit là de notre
Ultime Réalité.
Le Continent Africain a donné naissance aux africains,
pour notre independance total il faut que nous
nous débarrassions de tous les fantasmes étrangers


Pour terminer:
Sachez que l'afrocentricité ne vous convertit pas en
faisant appel à la haine ou à la convoitise, à la
rapacité ou la violence.
En tant qu'idéologie
consciente la plus élevée, elle affirme ses principes,
motive ses adhérents, et gagne les prudents par la
force de sa vérité, vous êtes son ultime test, vous
testez son authenticité en l'incorporant à votre
comportement,lorsque votre conscience est à son
apogée,elle devient votre vie,parce que tout ce que
vous faites, c'est elle.


L'afrocentricité devient totale lorsque vous lisez,
écoutez et parlez avec d'autres qui partagent la
conscience collective, elle supplante toute autre
idéologie, parce que c'est la juste sanctification
de votre propre histoire.


En conclusion, vous trouvez normal que pour adhérer à l'Islam vous devez apprendre l'arabe, changer de nom, aller à la Mecque etc.
De même pour le Christianisme allez vous bâptiser, faire la communion, et en plus aller au Vatican etc.
Mais si on vous demande de retrouver vos vrais noms africains votre Spiritualité Ancestrale vous êtes sur la défensive et trouvez mille excuses pour ne pas le faire.
Alors à vous de juger.

Commenter cet article

moumouf 07/08/2011 18:08



Comme promis, je suis de retour.


J'ai consulté tes liens.. Sur certaines choses, tu m'as appris quelques choses, nottament, sur les racines des mathématiques, et je t'en remercie.


Sur ce qui concerne, les noirs et l'Egypte, j'étais au courant, et ce, depuis ma plus tendre enfance (je suis Camerounaise : nous savons que nous venons d'Egypte).


Ce qui me plaît chez toi, c'est que tu t'intéresse à la vie de nos ancestres, c'est bien, tu ne te fais pas berner par les média occidentaux; ce qui n'est pas mon cas
d'ailleurs. 


 Maintenant, ce qui me diverge de toi, et à première vue, c'est irrémédiable; c'est ma pratique religieuse (elle n'est en rien "négro-africaine", donc :
ethnique). 


Ca n'empêche pas que je m'intéresse à la vie de mes ailleuls, et à ce qu'ils ont subi, loin de là. 


On a 2 conceptions de la vie totalement différentes, et je respecte cela. 


Mais je suis tout à fait apte à comprendre pourquoi tu ne t'intéresse pas aux religions "monothéïstes" !


Je suis noire, et je sais que nos ancêtres en ont bavé, et que jusqu'à maintenant, par certains, nous sommes considérés comme des moins que rien, OR QUE C'EST FAUX ! 


Mais je suis au dessus de cela, l'Homme ne m'intéresse pas.


Si je devais m'arrêter à l'Homme, je ne croierai pas en Dieu, car bon nombre salissent ce que Dieu nous a transmis, et nous éloignent de la vérité. 


En tout cas, ce sur quoi tu portes un intérêt est très intéressant, voire, enrichissant, assurément !


Je te souhaite une bonne continuation dans ta vie, et je te remercie pour ces liens.


 


A.C



MOUMOUF 07/08/2011 15:21



Bonjour à toi. 


Je suis desolée de te répondre si tardivement, mais je pensais avoir perdu ta page.


Assurément, je consulterai ces vidéos. C'est toujours interessant.


Bon, quoi qu'il en soit; sache que je ne renie en rien nos rites ancestraux, mais de ce que je viens de lire de ton commentaire : tu parles des noirs comme si qu'on était l'élite, au
mettre titre que les blancs se vantent de cela envers nous (ce qui, pour ma part est faux : nous sommes tous égaux). 


Certes, d'après les scientifiques, "Le berceau de l'humanité" se situe en Afrique, et que certainement les 1ers hommes étaient noirs, mais ce n'est pas une raison d'avoir autant de haine
envers les religions dites "monothéistes".


Il y a des multitudes de rites partout dans le monde, ne serait-ce même dans un seul et même pays. 


Il est vrai que les religions prédominantes sur Terre ont été installées par la force, mais je suis désolée, je n'ai pas subi cela. 


Je peux comprendre que ce que je dis peut paraître égoïste, mais c'est un fait.


Si t'aspire à une vie meilleure, en pratiquant des rituels de nos ancestres, tant mieux; mais ce n'est pas mon cas. D'ailleurs, même si je le voudrai je ne pourrai certainement pas (le
contexte dans lequel je vis ne me le permets pas). 


Puis je crois en un dieu unique (pour tous ceux qui peuplent cette planète), et dans ma religion, qu'importe ta pratique, tant que tu es soumis à Dieu et que tu concoures dans les bonnes
oeuvres. 


Bref, sur ce, je repasserai plus tard, après avoir consulté tes vidéos. 


HOTEP aussi  



Un être humain comme un autre 12/09/2010 12:30



Salut à toi !


J'ai lu ton article, je ne dirai pas qu'il est inintéressant mais cependant rempli de fautes. Je ne sais pas si tu as pris le temps de lire le Qur'an, les hadiths du prophète Muhammad et
non "Mahomet" qui signifie qui n'est pas digne de louange à contrario de Muhammad (le système scolaire nous insère des termes outranciers mais Dieu merci, je lis leurs étymologie).


Bon, allons au vif du sujet...


Tout d'abord, nul part je n'ai vu écrit dans le Qur'an que l'Arabe est la langue de Dieu, je dis bien Qur'an car c'est La parole divine, outre la Sienne, je ne m'arrête pas dessus (car si
tu crois en Dieu, tout ce qu'Il crée sur terre et dans les cieux Lui appartient : je dis  bien TOUT !


Par la suite, le musulman s'oriente vers la Macque tout comme le chrétien à l'eglise ou chez lui s'il est bon pratiquant s'oriente vers Jérusalem (point commun des résidents français =
direction à l'Est).


De plus, si tu as l'occasion de rencontrer des musulmans (toutes origines confondues (les asiatiques s'habillent selon leur coutume, les africains selon la leur...)).


Effectivement, Dieu s'adressera à nous dans notre langue maternelle (je suis née en France, certainement (je ne veux rie  affirmer car Dieu est Meilleur connaisseur) il me parlera en
français non pas en Bassa (langue maternelle de mes grands-parents maternels ou en créole, langue maternelle de mon père (d'ailleurs, avec toutes les diversités du monde, pour les personnes
métissés culturellement de par leur famille, je ne pense pas qu'Il emploiera toutes nos langues d'origine!?)). 


Et sache que l'arabe des maghrebins n'est pas l'arabe littéraire du Qur'an (celui des Egyptiens, des Arabes d'Arabie Saoudite) donc eux aussi ils doivent prendre des cours pour comprendre
ce magnifique livre!


Apparemment, tu n'es pas au courant que ce fameux pélerinage à la Mecque se faisait par tout le monde avant même l'arrivée de l'Islam, au temps même où le Judaïsme n'avait pas vu le jour,
autrement dit, des polythéïstes partaient s'y recueillir!


Muhammad (SWS) est certes le sceau des prophètes, mais c'est bien Issa (Jésus (PBSL)) le Messie, fils de Marie qu'on attend pour vaincre le Djallil (antéchrist) !


Je vois que tu ne fais pas la différence entre coutume, culture, tradition et religion (je suis fière d'être Camerounaise Martiniquaise et pour rien ne monde je cracherai sur mes
origines, ma nourriture (coki, ngombo sec, foufou, ndolé, colombo, sur le fait de circoncire mes fils comme l'a fait mon grand-père protestant avec les siens (tandis que mon père adventiste
aurait contre cela si j'avais été u garçon mais ma mère l'aurait fait pour respecter la coutume du pays des ses parents...)).


Pour rien au monde je changerai mon prénom car c'est le plus beau cadeau que ma mère m'a donné, je ne vois pas pourquoi j'irai la blesser en le changeant pour un prénom dit "africain" ou
"musulman" : mon prénom fait partie de mon identité, jamais je ne pourrai être l'égal de mes ancêtres, je sais qui je suis, je ne souffre pas de ma personne Dieu merci !!


La seule image que tu me donnes de toi est que tu te marginalises de par le fait  de tout le mal qu'on pu faire les hommes aux noirs pour l'acceptation de telle ou telle religion (du
moins, l'excuse qu'ils ont pu donné) or que nos ailleuls n'ont rien demandé, tu estimes que pour leurs mémoires ont doit revenir à l'ère primaire de ces derniers mais au fond, jamais on ne le
pourra réellement.


D'après moi, tu écoutes simplement le message de l'homme, non pas celui de Dieu, car au contre des hommes, Dieu prône un message universel : Il ne parle pas d'un communauté en disant, les
noirs, les asiatiques, les blancs mais Il parle d'Elle en disant, les enfants d'Israêl, d'Ad, les "juifs", les "chrétiens", les "musulmans"... C'est différent ! 


L'objectif communs des croyants est l'accès au Paradis point-barre!


Médite là-dessus, cela peut te faire du bien, mais si cela n'est pas ton souhait, au Jugement Dernier ne m'en tiens pas rigueur, car je t'aurai prévenu.


Que La paix soit sur toi !



Munsa Nzinga Kandombe 12/09/2010 17:46



Bonjour,


 


Je vois que l'aliénation et l'ignorance n'ont pas de limite chez certains. L'article n'est pas de moi mais fort intéressant concernant le syndrome de rejet, d'amnésie dont sont atteints
certains de nos frères et soeurs et leur "fâcheuse tendance" à s'accrocher, à s'approprier des religions, rites et traditions étrangers au détriment de leur Spiritualité Originelle
Négro-Africaine. Tu n'as, de toute évidence, pas saisi le fond de cet article et ton commentaire illustre à merveille le caractère obtu de ta vision des choses et du monde.


Je t'invite donc à mon tour à t'instruire davantage sur tes origines négro-africaines afin d'éviter, à l'avenir, tout amalgame trébuchant.


http://www.africamaat.com/Africa-The-true-cradle-of


http://www.africamaat.com/KAMITS-veut-dire-NOIRS


http://www.africamaat.com/Le-role-du-verbe-et-de-la


Pour ta gouverne voilà très exactement ce que révèle l'examen historiographique des Textes Sacrés des anciens Africains de la période pré-pharaonique:


"il n'y a pas une idée, un concept, une prière relative au Créateur émise ultérieurement hors de Kamita* par d'autres peuples descendant des premier Homo Sapien Sapien Africains** (nés
vers-200 000 ans avant l'ère occidentale) qui ne soit né en Afrique Noire. Car, lorsqu Dieu a voulu créer l'homme, il a volontairement choisi le coeur de l'Afrique Noire, comme berceau de son
idéal de valeurs et point de départ de son amour pour l'Humanité. Cette région, celle des Grands Lacs (Ouganda, Congo, Kenya, Ethiopie, Tanzanie et Rwanda actuels), fut nommée "Ta Netjer" par nos
ancêtres, à savoir "Terre Sainte". 3000 ans avant la reprise de ce concept Africain par les peuples sémites, les Kamites avaient déjà identifié la "Terre de Dieu", la "Terre Sainte" en plein
coeur de l'Afrique Noire. Cette "Terre Sainte" était autrefois la destination finale de nombreuses processions religieuses kamites et même indo-européennes***..."


*Kamita désigne l'Afrique


**La génétique et l'archéologie ont confirmé l'origine mono génétique de l'Humanité.


***Dans l'Illiade de l'Odysée, Homère révèle que les Grecs apportaient des statues de Zeus aux Ethiopiens lors d'une procession annuelle en disant qu'ils étaient les hommes les plus
proches de Dieu.


Extrait de "Hymnes et Prières Kamites Vol. VII" de Jean-Philippe Omotunde.


Les religions dites "révélées" ne sont qu'une pâle copie déformée de notre Spiritualité Kamite Originelle qui se base sur l'équilibre "Savoir/Connaissance" et non pas "Croyance/Foi" (cf.
"Les Secrets de l'Exode, l'origine égyptienne des Hébreux" par Messod et Roger Sabbah). Le fait de s'appliquer à pratiquer une de ces religions, imposées au Peuple Négro-Africain par l'esclavage
et la traite négrière (Arabo-Musulmane et Transatlantique Occidentale qui représentent 1400 ans, 14 siècles de domination), donc par le meurtre, l'humiliation, la torture, la spoliation, fait
réfléchir. résulte à une négation de ses racines, à cautionner le néocolonialisme persistant qui gangraine ce monde.


Si pour toi être un(e) Afrodescendant(e) conscient(e) est marginal, je pense que tu as encore beaucoup de choses à comprendre et à apprendre sur tes racines Négro-Africaines.


"Si l'on était responsable que des choses dont on a conscience, les imbéciles seraient d'avance absous de toute faute. L'homme est responsable de son ignorance, l'ignorance est une
faute."


Milau Kundela


Une réinitialisation de tes connaissances s'impose. 


Hotep (Paix à toi)


 


Munsa Nzinga Kandombe