La perversion de « Baba-Koumanatan » est rentrée jusque dans nos comportements intimes - par Moussa Doumbia

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

Himba woman Namibia

                                    Himba woman, Namibia


Autrefois en Afrique, les seins n’étaient pas considérés comme des organes sexuels, mais plutôt comme un organe Nourrisseur. C’est pourquoi, tous ceux qui ont mon âge ont vu nos mamans et grand-mamans se promener dehors et travailler avec des seins nus et cela ne choquait personne. Voir les seins, c’était comme voir le nez.

Quand « Baba-Koumanatan » est venue avec sa mentalité perverse, il nous a obligé à penser que « voir les seins d’une femme, c’est comme coucher avec elle » et dès lors nos femmes ont caché leur organe Nourrisseur qui s’est injustement transformé en organe sexuel. Quelle aberration ???

Boff !!!, « Baba-Koumanatan » se rend compte de sa bêtise maintenant et veut plagier nos mamans.

http://www.franceinfo.fr/societe/les-seins-se-portent-mieux-sans-soutien-gorge-947307-2013-04-10

Publié dans Objectivité

Commenter cet article