La Transfiguration ou Unicité divine dans la tradition antique des Kemits. Exemple dans la tombeQV66 de Nefertari (19e Dyn)-par Kamawrmesha Semataounkemet

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

mercredi 10 novembre 2010, à 18:16

 

nfr.t iry mr(y).t  n mw.t (Nefertari Merymout)= « sa Belle, aimée de Mout" ». Elle fut la Grande Épouse Royale de ra ms(w) wsr m3a.t ra stp n ra (Ouser Maat Ra- Setep n Ra) « Enfanté par Ra, l’Elu de Ra », plus connu sous le nom de Ramses II. La reine a vécu durant XIXème Dynastie (- 1295-1255),

Les faits historiques ont laissé des témoignages concrets sur deux monuments splendides que Ramses II a fait réaliser pour elle : le petit temple d'Abou Simbel (En Haute-tA-Mery, dans la Thébaïde (Sud de l’Égypte actuelle), qui lui est consacré, et sa tombe décorée dans la Vallée des Reines.

Ernesto Schiaparelli est celui qui sort de terre et de l’oubli la tombe de Nefertari (QV66) 1904, au pied du flanc Nord du Ouadi principal de la Vallée des Reines. La tombe fut tout de suite reconnue comme un chef d'œuvre, mais, elle est dans un état de dégradation à cause de son exposition incontrôlée ! En février 1988, le processus de restauration (travail des fameux restaurateurs, exclusivement leukos-sémites) commence, travail de restauration qui s'acheva en avril 1992!

Actuellement, cette tombe n’est plus ouverte au public,(sauf sur autorisation du Service des Antiquités, pour des gens très riches et acceptant de dépenser plusieurs milliers de US $).

Sur la paroi intérieure de la tombe QV66, côté Ouest-Sud,  se trouve une scène d'une grande importance symbolique, l'Unicité ou la Transfiguration Divine. 

 

nfr.t iry mr(y).t n mw.t, La reine a vécu durant XIXème Dynastie (- 1295-1255)

 

Dans cette scène on voit qu’elle est encadrée par le signe pt (ciel, en haut) sur les côtés gauche et droite par le signe w 3s (pouvoir). Il ya 4 personnages en partant de gauche à droite:

 

A gauche, on a la Wasire (défunte) Nfr.t iry (Nefertari) avec les mains levées en signe d’adoration et un texte :

 

Dd mdw in w 3sir wr.t Hm.t nsw.t nfr.t iry mr(y).t n mw.t xr w3sir ntr a3.

Trad : Paroles dites par la Wasire, Grande Epouse Royale, Nefertari, l’Aimée de Mout

 

A droite, on a sur l’estrade divine (m3a) se tient un être momiforme avec une tête de bélier à carnation verte, surmontée d'un disque solaire. Il s'agit de la forme nocturne du Ra, ce que confirme le nom "Ra" à côté de la tête, mais qui est également W3sir serré dans son linceul, et veillé par les deux ntr.wt et Assata et Nabintou. Et des inscriptions :

 

à gauche devant Nabintou:

w3sir Htp m ra (trad : Wasire est satisfait en tant que Ra)

à droite devant Assata:

ra pw http m w3sir (trad : c’est Ra qui est satisfait en tant que Wasire)

à droite derrière Assata :

s3(nb)anx (nb) Dd (nb) w3s (nb) snb (nb) mHw t3 nb (Trad: toute protection, toute vie, toute stabilité, tout pouvoir, toute santé (à lui) sur toute l’étendue (terre) de Mehou (Basse tA-mry,)

 

Ce texte kemit qui date du 2e millénaire avant l’ère chrétienne est l’une des plus anciennes  attestations dans le monde nègre de la « transfiguration divine », il y a une identité d’essence entre Ra et Wasire, et donc par extension entre le défunt qui est identifié à Wasire, qui lui-même est identifié à Ra. Ce n’est donc pas avec le judaïsme tardif (7e siècle avant l’ère vulgaire), le christianisme (3e siècle de l’ère vulgaire) et encore moins l’Islam (7e siècle de l’ère vulgaire) que les populations négro-africaines ont considéré que « le chemin qui mène au Créateur de Toute chose » passe par son fils-héritier et identique à lui en essence : Wasire ! Ailleurs on trouvera dans la même tombe, et c'est la même chose : W3sir  est le Ba de Ra, et Ra est le Ba de W3sir.

Cette scène de la « transfiguration divine de W3sir et partant du défunt», se retrouve dans plusieurs textes comme le Papyrus d’Ani ou r(a)w n.w pr.t m Hrw (Livre de la sortie à la lumière de Ra, appelé « livre des morts » par les leukos-sémites).

 

Au chapitre 15, planche 2 nous avons ceci :

 

Papyrus d'Ani,Livre de Sortir à la lumière jour, planche 2, Chapitre 15

 

Sur la partie droite du papyrus, le  pilier Dd (djed) présente W3sir (Osiris) dans sa forme renaissante. Le pilier symbolise l'épine dorsale du ntr qu'on érige pour signifier le retour à la vie. Le pilier est entouré des deux sœurs Assata et Nabintou, protectrices de leur frère dans la dw3.t (Douat, monde sous-terrain où vivent les défunts et les esprits) où  Ra vient le rejoindre la nuit, lorsqu'il rejoint « l’autre monde ».

 

La fusion entre W3sir et Ra permet à ce dernier de rajeunir et de renaître le matin à l'horizon oriental. Voilà ce que signifie le grand signe anx (ankh, vie)  avec le signe k3 (Ka, énergie vitale). Ainsi cette scène montre l’identité unique et fusionnelle entre Ra et W3sir.

 La joie du monde supérieur lors du lever du soleil est indiquée par la présence des babouins dressés qui accueillent et acclament le soleil.

Et au chapitre 168, planche 35, nous avons le défunt Ani qui fait une adoration à Ra en tant que w3sir (W3sir avec la tête de faucon (attribut de Ra))

 

 

Papyrus d'Ani,Livre de Sortir à la lumière jour, planche 35, Chapitre 168

 

 

Bon voici les copies non-conformes aux originales de tA-mery qui se trouvent dans la bible et qui traitent du « mystère de la transfiguration », en l’attribuant à jésus-christ des hébreux-grecs :

Matthieu 17 

 

1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, frère de Jacques, et les conduisit sur une haute montagne où ils se trouvèrent seuls. 2 Il changea d'aspect devant leurs yeux ; son visage se mit à briller comme le soleil et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. 3 Soudain les trois disciples virent Moïse et Élie qui parlaient avec Jésus. 4 Pierre dit alors à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici. Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. » 5 Il parlait encore, lorsqu'un nuage brillant vint les couvrir, et du nuage une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je mets toute ma joie. Écoutez-le ! » 6 Quand les disciples entendirent cette voix, ils eurent tellement peur qu'ils se jetèrent le visage contre terre. 7 Jésus s'approcha d'eux, les toucha et dit : « Relevez-vous, n'ayez pas peur. » 8 Ils levèrent alors les yeux et ne virent personne d'autre que Jésus. 9 Tandis qu'ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit cette recommandation : « Ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme revienne d'entre les morts. » 

<< Galates 2:20 >>

J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.

 

bon il y a une foule de références bibliques qui sont comme par hasard des copies non-conformes aux indications suivantes:

Mathieu5 v 7 et 8/ Mathieu 11 v 25 à 30/ Mathieu 12 v 17 à 18/ mathieu 16 v 27 /mathieu 17 v 1 à 8 et v 10 à 13

jean 14 v 10 à 11 et 20/ jean 15 v 4 / jean 18v 5 à 6 / jean 20 v 11 à 17/ jean 21 v 4 à 14

luc 24 V 15à 17

 

Conclusion :

 

Non seulement « la transfiguration divine » n’est pas une croyance née hors du sol négro-africain, mais plus encore, elle est illustrée, expliquée et mentionnée dans les textes kemits les plus anciens avant que les révélateurs-arnaqueurs ne les copies et les détournent de leurs sens premiers pour nous vendre des élucubrations qui ont conduit les peuples kemites vers leurs déchéance historique :esclavage et colonisation par les leukos-sémites ! La renaissance kemite est notre seul  salut et la connaissance directe des textes des nos ancêtres de la Vallée du Nil notre arme ultime ! Donc arrêtez de croire, mais aller à la connaissance et vous vous libererez de vos chaînes !

Htp sn.wt sn.w.i Sms.wt m3a.t


w3sir, km wr xnt.y-imnt.yw, nb m3a.tyw, wnn nfr

 

texte et photos:

Kamawrmesha Semataounkemt et Peseshet Kam

Commenter cet article