Le concept du développement humain

Publié le par Munsa Mâga

Le concept du développement humain

Le développement humain est un paradigme du développement qui valorise beaucoup plus que la simple hausse ou la baisse des revenus nationaux. Il repose sur la création d’un environnement au sein duquel les gens peuvent développer pleinement leur potentiel et mener des vies productives et créatives en accord avec leurs besoins et leurs intérêts. Les gens sont la vraie richesse des nations. Le développement vise donc à élargir les choix qui s’offrent aux personnes pour leur permettre de mener des vies qui leur sont précieuses. Il s’agit donc de bien plus qu’une croissance économique, qui n’est qu’un moyen – certes très important – d’élargir les choix qui s’offrent aux populations.

L’élargissement de ces choix repose sur un élément essentiel : la construction des capacités humaines, c’est-à-dire l’éventail de choses que les gens peuvent faire ou être dans la vie. Les capacités les plus fondamentales pour le développement humain consistent à mener des vies caractérisées par la longévité et la santé, l'accès au savoir, l'accès aux ressources nécessaires pour atteindre un niveau de vie décent et à être en mesure de prendre part à la vie de la communauté. Sans cela, de nombreux choix ne sont tout simplement pas disponibles et de nombreuses opportunités dans la vie restent inaccessibles.


Mahbub ul Haq (JPG)

"Le principal objectif du développement est d’élargir les choix qui s’offrent aux gens. En principe, ces choix peuvent être infinis et peuvent varier dans le temps. Les gens attachent souvent de la valeur aux réussites qui ne transparaissent pas du tout, ou pas immédiatement, dans les chiffres relatifs aux revenus ou à la croissance économique : un meilleur accès aux connaissances, une meilleure nutrition et de meilleurs services de santé, des moyens d’existence plus sûrs, une certaine sécurité contre la criminalité et la violence physique, du temps libre bien rempli, des libertés politiques et culturelles et un sentiment de participation aux activités de la communauté. L’objectif du développement est de créer un environnement favorisant l’épanouissement pour que les gens puissent jouir d’une vie longue, saine et créative "

Mahbub ul Haq
Fondateur du Rapport mondial sur le développement humain

 

Cette vision du développement, souvent oubliée dans le souci immédiat d’accumuler des marchandises et une richesse financière, n’est pas nouvelle. Les philosophes, les économistes et les responsables politiques conçoivent depuis longtemps le bien-être des gens comme l’objectif et la finalité du développement. Comme l’a dit Aristote dans la Grèce antique, « Évidemment, la richesse n’est pas le bien dont nous sommes en quête ; la richesse n’est qu’une chose utile et recherchée en vue de choses autres qu’elle-même. »

En étant en quête de ce quelque chose d'autre, le développement humain s'inscrit dans une vision commune à celle des droits de l'homme. Le but est la liberté humaine. Dans la poursuite des capacités et dans la concrétisation des droits, cette liberté est d'importance cruciale. Les personnes doivent être libres d'exercer leurs choix et de participer à la prise de décisions qui affecte leurs vies. Le développement humain et les droits de l'homme se renforcent mutuellement, en contribuant à assurer le bien-être et la dignité de toutes les personnes, en développant l'estime de soi et le respect des autres.





People First (JPG)

Priorité à l'humanité :
Les Rapports mondiaux sur le développement humain

Produit en 2005, ce court métrage retrace l'histoire du Rapport mondial sur le développement humain et est marqué par des interviews avec les membres fondateurs de l'équipe du Bureau du Rapport mondial sur le développement humain, ainsi qu'une sélection de leurs successeurs et collègues défenseurs. Commentaries include thoseof: Amartya Sen, Mahbub ul Haq, Inge Kaul, Kevin Watkins, Sa majesté le Roi Abdullah, Sir Richard Jolly, Sakiko Fukuda-Parr, et Benjamin Mkapa.

 

Publié dans Objectivité

Commenter cet article