LE NZANGO, le nouveau sport des femmes congolaises

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

Le "Nzango" est un jeu féminin connu depuis des lustres et joué par les adolescentes. Depuis peu, ce jeu a été actualisé et normalisé et connaît une renaissance auprès des femmes adultes congolaises en devenant leur nouveau sport de compétition favori. Vu le fort engouement pour cette nouvelle activité sportive, les autorités congolaises ont reconnu officiellement le nzango comme discipline sportive à part entière et l'objectif des fédérations, progressivement créées, est d'en faire un sport olympique. Anna Mayimona Ngemba, journaliste (RDC), raconte:

« La plupart des femmes congolaises ont joué au 'Nzango' quand elles étaient petites. C’est un jeu d’enfants plein de vitalité, pratiqué dans la majorité des cas par des filles en République démocratique du Congo (RDC).

Après être tombé dans l’oubli, le 'Nzango' pour les femmes de l’ouest de la RDC, qui porte aussi le nom de 'Kange' pour celles de l’est du pays, a reparu dans la vie des Congolaises mères de famille.
 

Le Nzango se joue en groupe, entre deux équipes de 10 à 12 personnes, chacune. Rangées face à face et séparés par environ deux mètres, deux joueuses sautent et claquent les mains en projetant une jambe au-devant de soi. Les équipes marquent les points selon que les jambes de deux joueuses se croisent ou pas. Le choix de marquer selon la jambe droite ou gauche est fait auparavant. La joueuse qui marque de point continue la tournée jusqu'à ce que l'adversaire arrête. Le jeu est agrémenté par des chants d'animation de joueuses et parfois des supporters.
NZANGO.png

" J’essayais par tous les moyens de traiter des femmes qui avaient des problèmes de surpoids et d’autres troubles associés. Jusqu’au jour où j’ai vu de petites filles jouer au Nzango. Après un temps d’observation, j’ai posé la question à mes patientes en leur demandant si elles avaient déjà joué à ce jeu. Elles ont acquiescé. Je leur ai alors demandé de recommencer à le jouer Après quelques minutes de jeu, elles se sont mise à transpirer. Cet exercice leur permettra de perdre du poids avec le temps. " Mpasi Titov, un médecin du Congo-Brazzaville

Mpasi ignorait qu’il relançait une tradition qui allait se répandre dans son pays. De sa ville d’origine, Pointe-Noire, Mpasi a ramené ce jeu à Brazzaville, la capitale congolaise. De là, le Nzango a traversé le fleuve Congo pour gagner Kinshasa, la capitale de la RDC, sur l’autre rive.

Les deux capitales les plus rapprochées du monde ont organisé des tournois de Nzango et l’information est allée jusqu’aux coins les plus reculés de la RDC. Les femmes de tous les âges jouent à ce jeu qui, non seulement leur rappelle leur enfance, mais aussi et surtout leur permet de rester en forme. Les églises, les entreprises, les établissements d’enseignement supérieur, et bien d’autres milieux sont conquis. »

- Vidéo présentation: http://www.youtube.com/watch?v=GYepn9UqrXc
- Page Facebook du Nzango RDC: https://www.facebook.com/NzangoRDC


PHOTO
- En haut: Championnat provincial de Nzango à Butembo (Nord-Kivu, RDC).
- Au milieu: Tournoi de Nzango organisé pour les policières dans l'enceinte de la Police d'Intervention Rapide (PIR) à Kinshasa.
- En bas: Tournoi de Nzango à Pointe-Noire (Congo-Brazzaville)

Commenter cet article

Playlist sport 10/04/2014 11:36

ça à l'air technique quand même !

more information 21/03/2014 09:12

Nazango is one of the oldest sports played by Congolese women. Most of the Congolese women have played 'Nzango’ years before. Good to know it is back among the people living there. Hope it will be included in the Olympics.