Le sens Sacré de notre Destin-par Munsa Nzinga Kandombe

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Le sens Sacré de notre Destin

par Munsa Nzinga Kandombe, dimanche 31 octobre 2010, à 06:36

 

Vous l'avez compris, en accédant à des milliers de textes, d'hymnes et de prières rédigés pendant près de 3000 ans par des Kemits désireux de plaire à la Divinité suprême et d'accomplir ses desseins, les rédacteurs Sémites et Indo-Européens des Textes monothéistes actuels, ont bénéficié d'une source inépuisable d'informations.

 

Cependant, l'essence même de ces textes est demeurée cachée à leur compréhension, en raison notamment de leurs traits culturels distincts de la culture Matriarcale Africaine.

 

Les Kamits de l'Antiquité (peuple sédentaire, agriculteur et constructeur de monuments), ont élaboré dès le début de leur civilisation vers -9000 ans avant l'ère chrétienne, un très haut niveau de savoir en matière de Spiritualité (la Bible et bien d'autres livres de religions soit-disant révélées restant très éloignés du sens profond  de bien des choses

 

À ce propos, l'explication spirituelle KMT (Kamite) de la présence Africaine dans la Caraïbe et en Afrique même, trouve sons sens dans la perception sacrée des points cardinaux (nous sommes donc bien loin de la soit-disant malédiction de Cham). En effet, l'analyse de la signification des points cardinaux dans la Tradition Culturelle Kamite, nous révèle des choses surprenantes qui devraient nourrir notre réflexion.

Si l'on tient compte de la perception qu'avaient nos Ancêtres KMT (Kamits) des 4 points cardinaux, on constate que pour eux, l'Homme Africain, tout comme le Peuple panafricain est destiné à accomplir le même parcours que le Soleil. En effet, nos Ancêtres KMT s'orientaient selon l'axe Sud/Nord et l'axe Est/Ouest. L'axe Sud/Nord était pour eux l'axe du Nil (le Sud représente les sources Vitales du Nil et le Nord représente la fin du fleuve, ou l'aval). L'axe Est/Ouest était perçu comme celui de la course régénératrice du Soleil.*

 

L'axe Sud/Nord était perçu comme celui de l'émergence du monde civilisé, le Sud représentait la Terre Sacrée Originelle des Ancêtres et a donc préséance sur le Nord.

 

Ainsi le Soleil (identifié à la Divinité appelé Râ ou Amon-Râ, symbolisé par la lumière ardente du Soleil) se lève à l'Est, prend possession du ciel, rayonne puis commence une phase de déclin pour se coucher à l'Ouest. Là, il disparaît. Pour accomplir ce parcours Est/Ouest, Amon-Râ notre dieu, utilise sa Barque Céleste.

 

Symbolique de l'axe Est/Ouest.

 

Pour les Anciens, lorsque Râ disparaît en fin de journée à l'Ouest, dans les régions obscures (Amedouat), c'est à ce moment précis que le mal (sous la forme d'un énorme serpent du nom d'Apophis) essaie par tous les moyens de retourner sa barque pour renverser l'univers créé par Amon-Râ et inverser les énergies (Bien/Mal-Mal/Bien)

 

Pour neutraliser Apophis, Râ placce alors à la proue de sa barque, un défenseur muni d'un long harpon (Horus ou Seth) qui doit planter l'arme dans la cchair ou la gueule d'apophis dès son appartition soudaine.

 

C'est donc un dieu victorieux du mal, qui se lève tous les jours sous la forme du Soleil pour guider les Hommes et leur transmettre son amour chaleureux.


Seth debout devant la barque de Rê et harponnant Apophis.

 

Seth à l'avant de la barque de Râ, neutralise Apophis à l'aide d'un harpon; Selon la géographie sacrée des Anciens KMT, l'Est est associé à l'idée d'émergence du Créateur, Amon-Râ**. Au regard du globe terrestre, on constate que l'Est représente l'Afrique, lieu où se lève le Soleil et l'Ouest, représente les Caraïbes et l'Amérique lieu où il se couche.

 

C'est à l'aube que les forces du Chaos (Apophis) ont été vaincues à l'origine, ce qui a permis à l'Univers, en tant qu'Entité organisée, d'apparaître. C'est aussi le moment où le Soleil monte pour atteindre le point zenithal culminant son éclat total.

 

 

Les Kamits sont eux aussi appelés à maîtriser les forces d'Apophis qui veulent nuire à l'Ordre/Justice/Vérité

 

L'est est donc la région où il sort vainqueur de l'Amedouat (ou Amenti), dans une lumière éclatante sans précédant, en s'étant régénéré de ses forces et de celles de ses ennemis. Il est "Na Nefer", c'est-à-dire "Dieu Beau, Grand et Rayonnant". L'Est est donc le lieu symbolisant l'ascension. C'est Afrika!

 

Quant à l'Ouest, c'est symboliquement, le lieu de descente vers les mondes souterrains. C'est véritablement l'Amenti (ou l'Amedouat). C'est le lieu où les forces coalisées d'Apophis*** agissent contre Maât à savoir, le Bien, contre l'Humanité, contre l'Ordre Divin, se coalisent pour tenter de réussir leur entreprise maléfique (désordre, colonialisme, esclavage...)****.

 

Face à une telle puissance diabolique, notre Divinité Râ doit, pour vaincre l'ensemble des forces du mal coalisées à l'Ouest, se transformer en "Râ-Kem" ou "Dieu Noir". Cette transformation révèle l'aspect mystique du Noir en tant que révélateur de la Puissance Divine.

 

L'Ouest est donc le lieu où les alliés d'Apophis se coalisent habituellement pour agir contre Maâtious (alliés de Maât), c'est-à-dire que c'est l'endroit où pulsions humaines destructrices (cupidité, haine, racisme, déshumanisation...) agissent contre la Sagesse/Harmonie Humaine (Paix, Respect, Harmonie, Vérité, Justice).

 

Notons que les captif Africains sont partis du littoral Ouest Africain pour y être mis en esclavage une nouvelle fois à l'Ouest (Amérique, Caraïbes), lieu du couchant du Soleil.

 

Mais Paradoxalement, le vieux Sage KMT révèle que l'Ouest est aussi le lieu où prennent naissance les forces destinées à accomplir les retournement des Energies, le Rétablissement de l'Ordre des choses, le Retour aux Sources, le Passage vers le Monde des Origines, bref la résurrection des Maâtious (alliés de Maât).

 

Il n'y a donc rien d'étonnant au fait que les grands penseurs Kemits ont surgit à l'Ouest (Sénégal pour le Professeur Cheikh Anta Diop, Martinique pour Aimé Césaire, Jamaïque pour Marcus Garvey, USA pour Molefi Kete Asante).

 

Les KMT sont eux-aussi appelés à neutraliser Apophis.

 

Ainsi, si l'axe Est/Ouest symbolise l'intrusion du désordre dans l'ordre Originel des choses, l'axe Oust/Est (Antilles/Amériques vers l'Afrique) exprime l'idée de la Régénération, de la Reconquête de l'Ordre initial. Ceci explique d'ailleurs pourquoi les idées essentielles telles, le Panafricanisme, l'Afrocentricité, le Kwanzaa etc, sont nées à l'Ouest dans une phase de retour ascensionnel vers l'Est.

 

La Création selon la Divinité: Geb au sol et Nout sa femme au ciel.

 

Cela nous permet de mieux saisir l'aspect caché de notre parcours historique et de notre Destinée Panafricaine commune (Régénération à l'Ouest, Renaissance à l'Est).

Car dans cette relation Père/Fils, Père/Fille qui unit la divinité à ses créatures, celles-ci doivent accepter d'emprunter la voie tracée par le Créateur de l'Univers. cette voie manifestée par le parcours du Soleil, est source de Sagesse. Ces axes Est/Ouest, Ouest/Est et Sud/Nord, Nord/Sud qui manifestent la géographie Sacrée de l'Afrique Ancienne restent encore d'actualité.

 

L'Afrique a diffusé au monde bien des concepts dont par exemple, celui du Baptême. D'où vient cette idée de baptême? C'est un mystère dit la Chrétienté. À vrai dire, il s'agit d'une symbolique typiquement Africaine. La Divinité ayant surgit des eaux abyssales "NOUN", en prenant conscience d' elle-même pour ensuite se mettre en action et commencer à créer par le Verbe tout l'Univers, il était important pour les KMT de l'imiter (en tant que Fils et Filles de Dieu), pour oeuvrer ici-bas, pour lui, c'est-à-dire incarner ses valeurs. 

en pratiquant l'esclavage et la rapine****, en participant à la quête des richesses terrestres et en restant relativement inactif face à l'esclavage, aux génocides des peuples du Sud, au colonialisme et au néo-colonialisme occidental, la chrétienté et le Vatican se sont fourvoyés et discrédités (Bulle Papale de 1454 appelant les nations portugaises à pratiquer l'esclavage).

 

Nos valeurs Spirituelles Kamites demeurent la source Cachée de la Révélation Divine pour un bon nombre de Peuples. Vous en doutez encore? Méditez alors ceci:

 

 

Regardez bien cette procession sacerdotale du Pharaon Horemheb, vers -1340 avant l'ère chrétienne. Le Roi est sur don trône, porté par les prêtres et deux étendards divins donnent à la scène son caractère Sacré.

 

 

Au Vatican aujourd'hui vous voyez la même scène!
Qui a copié qui?
Qui a civilisé qui?
Qui a parlé de la Divinité en premier?

 

http://www.africamaat.com/L-AFRIQUE-NOIRE-A-CIVILISE-l

 

CONSCIENCE, CONNAISSANCE, REVOLUTION, LIBERATION, sont les piliers de notre Salut,

C'est avec ces 4 éléments fondamentaux et dans l'Union la plus totale que notre Peuple KMT reprendra les Rennes de sa Souveraineté, sa Dignité, sa Liberté.

Le Destin bat les cartes, mais c'est Nous qui les jouons.

 

Ankh Udja Seneb (Vie, Santé Force)

 

Source: "Hymnes et Prière Kamits Vol. 7", Jean-Philippe Omotunde, Ed. Ménaibuc.

 

*Cf. G. Posener, 1965, "Sur l'orientation et l'ordre des points cardinaux chez les Egyptiens", NAGW I, p.69-78 

**Cf. Ferand Schwartz, "Initiation aux livres des Morts des Egyptiens", Albin Michel 

***Apophis (puissance maléfique, représentant les forces du mal et les ténèbres) représenté sous laforme d'un gigantesque serpent, s'opposant sans cesse à l'ordre divin (Harmonie, Unité, Vérité Justice). Il incarne ainsi la menace maléfique continue sur le monde. C'est l'ennemi juré du Dieu Solaire Rê. 

****Cf. "Discours Afrocentriste sur l'aliénation culturelle", JP. Omotunde, Ed. Ménaibuc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article