Les antibiotiques en Afrique Antique - par Kwanzaa Millenium

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

19 déc

 

Les anciens Nubiens faisaient usage de la tétracycline il y a au moins 2000 ans de cela, ils semble qu’ils l’obtenaient dans la bière qu’ils consommaient depuis l’enfance. De grandes doses de cette substance officiellement découverte et brevetée aux Etats Unis dans les années 50 ont été trouvées sur des momies datant  des années 350 après Jesus Christ.
Selon Discovery News

Les premiers peuples à avoir  fait usage des antibiotiques d’après cette recherche doivent avoir vécu sur les rives du Nil en Nubie Soudanaise.

D’après George Armelagos, biologiste anthropologue de l’université Emory d’Atlanta, les taux de tétracycline retrouvés, laissent supposer que les nubiens savaient très probablement ce qu’ils faisaient, ils ne savaient surement pas ce qu’était la tétracycline mais ils avaient probablement remarqué que quelque chose améliorait leur condition.

Armelagos fait partie du groupe d’anthropologues ayant exhumé les momies en 1963. Son but initial était d’étudier l’ostéoporose chez les Nubiens qui avaient vécu entre 350 et 550 après Jesus Christ, mais en examinant au microscope un échantillon d’anciens ossements sous ultraviolets, il vit ce qui ressemblait à de la tetracycline, un antibiotique qui ne fut officiellement découvert que dans les années 50.

Dans les premiers temps il supposa que la présence de cette substance était due à une contamination récente.

“Imaginez vous en train de désenvelopper une momie et d’un coup, vous remarquez qu’elle porte des lunettes de soleil Ray Ban ! » Dit Armelagos. « Nous avons cru que c’était le produit des technologies modernes que nous utilisions ».

Les scientifiques réussirent à identifier l’origine de cet antibiotique  grâce à un grain contaminé par une bactérie-moisissure nommée Streptomyce. Les grains entreposés sous-terre peuvent facilement moisir une foi contaminés par la Streptomyce bien que cette bactérie ne produira que de faibles quantités de tétracycline d’elle même si les grains sont mangés crus ou cuits dans du pain. Mais si on on laisse le grain fermenter, la production de tétracycline explose, les nubiens consommaient ces grains fermentés dans du gruau et les utilisaient dans leur bière.

Article traduit de l’anglais.

 

source

Complément d’information sur la tétracycline

Utilisée depuis plusieurs dizaines d’années pour le traitement des infections respiratoires des animaux de basse-cour ainsi que chez l’humain principalement pour limiter les infections dues aux germes sensibles aux cyclines notamment dans leurs manifestations respiratoires, tel que les infections bronchopulmonaires et contre la brucellose. Ainsi que pour le traitement de fond en dermatologie de certaines formes d’acnée sévère et depsoriasis.

La tétracycline étant un colorant jaune puissant, elle se fixe sur les os et les dents en formation. C’est la raison pour laquelle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants et donc chez la femme allaitant. Dans les cas les plus extrêmes, chez les jeunes enfants, elle altère également la nature même de la dent.

Publié dans Sciences-Technologies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article