M. Claude Guéant … nous ne sommes pas des envahisseurs ! - par Bruno Ben MOUBAMBA

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

http://www.commandoultra84.com/autocollants/fuw%20les%20envahisseurs.jpg

 

 

Alors qu’en 2011, le monde retrouve l’atmosphère chargé d’espoir de l’année 1989, qui a vu les pays d’Europe de l’est être libérés du « fascisme communiste », les droites françaises et italiennes (pour ne citer que ces pays) ne veulent voir derrière les Révolutions Afro-Arabes, qu’une forte probabilité d’envahissement   par des « hordes » de « métèques » (car en la circonstance, on oublie que la Tunisie, l’Égypte et la Lybie sont d’abord des « pays africains » … aucun pays du Moyen-Orient n’ayant encore à chasser  un de ses tyrans … ni en Syrie … Ni en Arabie Saoudite ni ailleurs dans le Golfe) qui s’apprêtent à déferler sur l’Europe !


Marine Le Pen « l’héritière de son Père » veut renvoyer les affreux envahisseurs dans les zones internationales, renvoyant la question de son Œdipe aux calendes Grecques … le Président Sarkozy parle de « vague migratoire incontrôlable » … le Gouvernement Berlusconi évoque une « migration biblique » à venir sans que l’on ne sache vraiment si le Président du Conseil italien offrirait tout de même l’asile aux jeunes filles mineures qui traverseraient la Méditerranée à la suite de ces nouvelles « invasions barbares ». Même Claude Guéant le nouveau Ministre de l’intérieur Français y est allé de son couplet martial en inaugurant  sa prise de fonction à l’Assemblée Nationale (le 1er Mars 2011) : les hordes seront « refoulées », a-t-il prévenu !

 

Dans tout ce « thriller » euro-méditerranéen, on remarque tout de même le discours d’Alain Juppé qui évoque quelques enjeux fondamentaux : l’avenir de l’ancien Empire Romain (le pourtour méditerranéen) et l’émergence de l’Afrique au XXIe siècle. Il est peut-être temps de s’en apercevoir ! Or, tous les actes posés par les puissances occidentales ces dernières années, vont à l’encontre des espérances en Afrique et sans doute au Moyen-Orient. L’Union pour la Méditerranée était peut-être prémonitoire (selon le mot de M. Alain Juppé) mais fallait-il en confier la quasi présidence à un homme du passé : Hosni Moubarak l’ancien Président Égyptien ? Les dirigeants de l’Union Européenne ont tous défilé sous la tente de celui qu’ils traitent tous de fou aujourd’hui et l’Europe a d’abord évacué ses ressortissants soulignant par ce fait qui étaient les vrais « profiteurs » du pétrole et du gaz de Lybie. Tant pis pour les Africains sub-sahariens désormais confondus avec les « mercenaires » noirs qui viendraient au secours du Guide de Tripoli, idem pour les Yéménites ou autres Égyptiens et autres nationalités qui s’accumulent aux frontières par centaines de milliers (voilà le vrai problème migratoire non résolu pour le moment) dépassant toutes les limites de la saturation. On ira peut-être jusqu’à 10 000 morts (demain un nouveau génocide en Lybie avec le même hôte au Quai d’Orsay comme en 1994 au Rwanda ? Nous verrons bien mais le fait que M. Juppé s’oppose à l’option militaire pour l’instant contre le tyran libyen n’a rien de rassurant).

 

Le minimum serait les pays qui contrôlent le Conseil de sécurité de l’ONU aident les Libyens à se débarrasser du « Guide », la moindre des reconnaissance pour les enfants de cette terre qui  a tant donné à l’Occident et à la Chine sans oublier la Russie, serait que les grands pays aillent secourir ces centaines de milliers d’êtres humains en danger de mort (du fait des bombardements des derniers fidèles du futur ex-pouvoir de Tripoli  ou à cause des mouvements de populations dramatiques qui ne sont possibles que parce que la Lybie a aussi bloqué, des années durant, les migrants au nom de l’Occident).


 

Ce qui se passe en Afrique du Nord et il faut insister sur le mot « Afrique », est une chance pour le monde et bien entendu pour les Africains comme les Arabes.

Mais enfin, Mme Le Pen … M. Claude Guéant, sans vouloir insulter vos intelligences, vous savez bien que la démocratisation et l’enrichissement à venir des Populations africaines vont assécher net les mouvements migratoires de ceux dont vous avez peur ! Que craignez-vous donc ? Que nous venions par millions, dans quelques années dépenser notre argent à Paris, Rome, New York ou Londres ? Quand ces psychopathes (chez qui vous aimez passer vos vacances) qui nous empêchent de vivre auront enfin disparu ?

 

Nous avons de bonnes raisons de craindre que vous ne soyez pas très heureux du « miracle afro-arabe » qui se dessine en 2011. Nous espérons que non, mais dites nous par exemple sur qui Marine Le Pen pourra t-elle encore passer ses nerfs quand les Africains et les Arabes auront quitté  l’Europe pour enfin s’enrichir du fruit de leur travail en terre natale ? Quel serait encore le sens de l’existence de l’extrême-droite ou même d’une certaine droite en Europe quand vous ne pourrez plus accuser les « hordes » étrangères d’être repartis chez-elles ? Vous savez bien, vous qui voulez tant ressusciter l’ancien Empire Romain, que Rome est tombée du fait de ses propres incohérences d’abord, avant que les « armées » venues d’ailleurs ne fasse tomber la « Civilisation » romaine.

 

Tous les Hommes sont frères, disait Gandhi, cessez donc d’humilier vos « frères » M. Guéant !

 

Bruno Ben Moubamba

http://medias.lepost.fr/ill/2009/07/05/h-20-1608187-1246819624.jpg

Commenter cet article