Mâât Déesse Egyptienne

Publié le par Munsa Mâga

Pour l’instauration d’une nouvelle paix entre les Kamites. Pour le bien être des hommes intègres, amoureux de la justice.

Faisons rayonner la gloire de Maat !!!

 

Maât comme Source de la Loi Fondamentale des Peuples Noirs

JPEG - 12.2 ko
GLORIEUSE MAAT
FILLE DE DIEU

- I. Maât et la Science (vs. Ignorance, Fiction, Fausseté, Erreur)

La maâ.t vient du verbe maâ (MEI en copte et MEI ou MEYI dans certaines langues bantu, même le Ma est resté aussi).

Le sens principal du verbe maâ est "être vrai". Il y a primat de la "Vérité" (Maât) sur les autres sens. Mais que signifie "être vrai", "être véritable", "ce qui est vraiment, réellement" (wnnw maâ) par opposition à ce qui est "faux", à "ce qui est fictif".

Dans son sens premier, promouvoir la Maât, c’est proumoir Unu-maâ, c’est à dire, "ce qui est vrai".

Promouvoir ce qui est vrai, c’est promouvoir le Savoir, la Science ; c’est contribuer à rétablir la Vérité Historique (Histoire) et la Vérité Naturelle (sciences naturelles).

JPEG - 10.8 ko
OSIRIS SUR LE TRONE DIVIN

- II. Maât et le Droit ou la Justice (vs. Injustice, Mensonges, Calomnies)

Le problème de la Vérité se pose aussi dans les rapports humains. Il y a beaucoup de mensonges et de menteurs. Il y a beaucoup de fausses reconstructions de ce qui était, de ce qui est.

Ces fausses reconstructions et ces mensonges qui présentent "ce qui n’est pas ou n’a jamais été" comme "ce qui est /ce qui s’est véritablement passé" entrainent l’Injustice.

On comprend dès lors pourquoi et comment Unu-maâ devient synonyme de "Ce qui est Juste, Correct". C’est pourquoi la Maât est devenue synonyme de la "Justice" et de la "Rectitude".

Promouvoir la Maât, c’est combattre, l’injustice. La lutte contre l’esclavage et la colonisation était la manifestation de notre option pour la Maât.

JPEG - 16.8 ko
OSIRIS AUSSI APPELE "NEB MAAT" (LE MAITRE DE LA MAAT)

- III. Maât et le Bien-Être de la Nature (vs. Destruction, Pollution, Imprévoyance)

Dans le rapport avec le Monde, "faire ou pratiquer la Maât", c’est "faire ce qui est correct" pour les animaux, les plantes, les eaux, la santé, etc.

Une attitude qui contribue à la croissance, à la santé, à la pureté de la Nature est une attitude "correcte".

Agir correctement, c’est aussi véiller aux équilibres naturels et à la santé des biotopes et des générations des êtres et des choses à venir.

La Maât prend ici le sens de la "Balance", "Equilibre" et "Solidarité Cosmique et Globale". Elle nous appelle à agir de facon préventive contre les catastrophes naturelles et sociales et à agir de facon solidaire.

Épuiser aujourd’hui le diamant, le pétrole, l’eau potable, les animaux, les plantes, les espaces habitables ou cultivables, les habitats des animaux, etc., ce n’est pas faire le Unu-maâ ou le Ntu-maâ.

JPEG - 9.5 ko
ISIS ALLAITANT SON FILS

- IV. Maât, Solidarité et "Balance Sociale" (vs. Injustices Sociales, Exploitation, Oppression, Irresponsabilité)

Ce n’est pas non plus Unu-maâ ou (N)tu-maâ que de priver les générations à venir de ce qui est utile à la vie ou de priver une partie de la population ou de l’humanité des moyens de subsistance pendant qu’une minorité vit dals la surabondance.

Ce n’est pas pratiquer Unu-maâ que de laisser quelques pirates confisquer les biens communs d’un peuple comme le pétrole, le sol, les autres richesses naturelles.

Voilà pourquoi la Maât devient sur le plan social ou politique synonyme de la Solidarité, de l’Amour, de l’Ordre, mais surtout de la "Balance Sociale".

La Maât s’oppose à ce que les plus forts fassent du mal, dépossent, exploitent, oppriment ceux qui sont moins forts qu’eux ou militairement voire économiquement moins puissants qu’eux.

JPEG - 12.5 ko
MAAT COUVERTE DE POUDRE D’OR

-V. Maât et le Devoir de la Défense

Opter pour la Maât, c’est opter pour la Défense de la Vérité, de la Justice, de la Solidarité et de la Prévoyance au sein de tout ce que le soleil entoure.

Si l’Afrique ou le Monde Noir est aujourd’hui couvert(e) de mensonges historiques, de morts tués les fils de Typhon, des injustices criantes, c’est parce que son Elite a divorcé d’avec la Maât pour suivre la Barbarie de la Sémence de Typhon.

Dire qu’on est pour la Maât, c’est dire qu’on est Soldat de Unu-Maâ. Un soldat fait toujours partie d’une Unité. A chacun (e) de se demander : "Dans quelle Unité suis-je ? Unité de Lutte contre l’Ignorance ? Unité de Lutte contre les Mensonges ? Unité de Lutte contre la Traite des Âmes Nègres ? Unité de Lutte contre les Pillages du sol et du sous-sol, contre la Pollution de la Nature ? Unité de Lutte contre le Néo-Colonialisme et le Néo-Libéralisme ? Unité de Lutte pour la Réunification du Corps d’Osiris dont les membres sont éparpillés sur les continents et les îles ? ..."

GIF - 36.6 ko
LE DIEU DES KAMITS : AMON-RA
CELUI QUI DEMEURE CACHE DE LA VUE DES MORTELS ET DONT LA FORME EST INVISIBLE .


- VI. Maât comme Source de la Loi Fondamentale des Peuples Noirs

La Maât est un Principe de Responsabilité. Dans sa version Luba de MEI, elle est synonyme de la Loi Fondamentale.

Elle est la Source de la Loi Fondamentale des Peuples Noirs.

Fondamentale au sens de "Mei a ci-Kum", "Lois qui causent le Tremblement de la Terre".

L’Homme Noir a déjà remporté des Victoires encore sans nom sur la ségrégation, l’apartheid, la violence coloniale et sociale dans la sphère culturelle occidentale. Il a par la puissance de son esprit et de sa prévoyance fait agenouiller les Négriers, les Colons, les montres de l’Apartheid et de la Discrimination Raciale.

Ceux et celles qui ont puisé à cette Source de la Loi Fondamentale des Peuples Noirs, le cas de Sesostris, Echnaton, Shabaka, Kimpa Vita, Lumumba, Martin Luther King, Malcom , Noirs Haitiens, les enfants terribles de la Guadeloupe, Sankara, Mandela, Steve Biko, enfants de Soweto, Cheikh Anta Diop, etc. ont fait trembler la Terre.

Demain, Kame remportera la Victoire sur le Néo-Colonialisme et le Néo-Liberalisme. Il fera rayonner la Maât au-dessus du christianisme et de l’islam.

JPEG - 12.1 ko
AMON-RA

- VII. L’Homme Noir sur la Voie de la Maât : nos Victoires.

Le pessimisme n’est pas conforme à Unu-Maâ. Fêtons la Victoire de Haiti. Fêtons la Victoire de Malcom X et Martin Luther King. Fêtons la Victoire de Mandela et des enfants de Soweto. Fêtons la Victoire de nos Guerriers de Guadeloupe et de Martinique. Fêtons la Victoire de nos Guerriers du Sud des USA. Fêtons les Victoires de Pelé et de Mohamed Ali. Fêtons la Victoire de Blyden, de Dubois et de Cheikh Anta Diop.

Il nous reste certes la Guerre Spirituelle, mais le Livre de la Spiritualité de l’Homme Noir, qui aidera nos frères et soeurs, à se libérer de l’esclavage spirituel entretenu par le christianisme et l’islam ne tardera pas de venir. La Maât est un élément de la Spiritualité Africaine et elle est impensable sans la Théologie Bantu, au sens premier du terme Bantu, "Homme". Et l’Homme est par définition KAME ou comme on l’appelle en Martinique : Mun-Kam. Le Mun-Kam est créé à l’image de son Créateur MunKame-Primordial, Ntu-Kame Unkulunkulu, le Grand-Nègre-Primordial, Créateur de tout ce qui est et de tout ce qui n’est pas.

Nous avons aidé la Vérité-Justice à reprendre petit à petit sa place sur le plan scientifique, politique et dans les relations internationales et nous sommes en train de nous battre pour sa Victoire Intégrale, Globale et Durable. Entassés comme des sardines dans les caves des Négriers, mutilés par les monstres apparemment surarmés, Atum-Ra, Osiris-Amon nous a conduit à une extraordinaire victoire sur les racistes et les inhmains.

Aujourd’hui que nos pieds et nons mains bouges sans chaînes en fer visible, nous puiserons aux sources de la Kamité, les énergies spirituelles nécessaires pour casser les chaînes invisibles qui paralysent la liberté de mouvement de notre être véritable et de notre esprit, pour annoncer aux Nations la Grandeur de la Maât.

Chercher à s’imposer sans imposer la Maât, c’est aller tout droit dans le royaume de la Barbarie et de l’Isefet.

Homme Noir ou Femme Noire, prends garde à celui qui ne respecte pas la Maât, soit il est un ignorant qui ne sait pas ce qu’il fait, soit il est un mercenaire de ton assassin-le typhon.

Commenter cet article

Gakou 11/12/2009 06:51


L'article est puissant !!! Soyons MAATIQUE, combattons Isefet, et les force d'Apep. Celle qui sont a l'intérieur de nous, comme dans la création !!! Vive les deux MAAT. Puissant est Maâ (la vérité)
incontesté depuis le temps de Ausar Wou Nefer.