NEFERTITI REINE DE KEMET (Egypte antique la terre des noirs)

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

NEFERTITI-REINE-DE-KEMET--Egypte-antique-la-terre.jpg

Certains historiens croient que Nefertiti était la fille de Ohui et Tiy, alors que d'autres pensent qu'elle est la fille aînée d'Amenhotep III. Nefertiti a été mariée à Akhenaton qui, une fois devenu roi, instaura le culte du Dieu unique (monotheisme). Pendant son jeune âge, Nefertiti a habité dans un Kemet où un nouveau modèle de nature humaine par rapport à un seul dieu émergeait. Cette croyance a considéré l'homme principalement comme une entité matérielle, dont le bonheur a été mesuré par sa capacité d'acquérir et maintenir un ciel matériel (richesse et plaisir). Dans cette croyance les femmes étaient considérés comme des objets de sensualité. Cette croyance était complètement contraire à la croyance des anciens et aux principes de Maat. Akhenaten a développé un autre modèle. La nature de sa nouvelle religion était qu'Aton représenté par le soleil était le dieu et le créateur unique de toute la vie.

Nefertiti n'a pas voulu être reléguée au rôle traditionnel de la reine potiche . Néfertiti exerça une grande influence dans tous les domaines du royaume. Elle a envisagé un rôle actif pour elle-même en remodelant la civilisation. Ceci s'est vu plus tard dans plusieurs représentations où on la voit participer à toutes cérémonies religieuses avec Akhenaton. C'était uniquement à travers le couple royal réuni que la bénédiction du Dieu unique Aton pouvait être accordée. Elle est donc fortement impliquée dans le gouvernement de son pays. Par exemple, elle est présente à toutes les manifestations, cérémonies et cela au même titre que le pharaon lui-même. Son influence est donc aussi bien politique que religieuse. Nefertiti est omniprésente ce que d'autres reines égyptiennes n'étaient pas. Son nom est joint dans une cartouche royale, et il y a en fait plus de statues et de schémas d' elle que d'Akhenaton. Pourtant le prêtre avec leur modèle de materialist étaient puissants et ils ont occupé les postes les plus prestigieux dans le gouvernement. Akhenaten et Nefertiti ont contré une révolte de prêtre et en sont sorti victorieux.

En effet, quatre années après le début du règne d’Aménophis IV, Néfertiti aide ce dernier à installer en Egypte le culte du dieu solaire unique, Aton, en reniant totalement le culte sacré thébain d’Amon-Râ. Tout le monde était au courant de l’adoration d’Aton par la reine. C’est pourquoi, on pense que c’est elle qui souffla à son époux ces grandes réformes. De plus, c’est à ce moment qu’Aménophis IV choisit de prendre le nom d’Akhenaton (« Agréable à Aton »). Toujours dans la continuité de ces changements radicaux, le couple royal quitte Thèbes pour s’installer dans une nouvelle cité (site actuel de Tell el-Amarna) : Akhetaton (« l’horizon d’Aton »). Encore une autre chose étonnante : il est possible que Néfertiti ait occupé la place de Grande Prêtresse du culte d’Aton ! Poste normalement réservé au souverain…

Elle a insisté pour être peinte comme une partenaire divine égale à Akhenaten et il existe beaucoup d'illustrations d'elle conduisant un char au côtés d'Akhenaten pendant des rituels principaux. Tandis que les idées d'Akhenaten décilnait sans qu'il ne puissent les défendre, le prêtre considérait toujours l'hérésie de Nefertiti comme une grande menace. Le concept d'une femme déviant le prêtre et passant par la déesse mère pour adorer le divin était totalement inacceptable. Et continue assez tristement à être inacceptable dans les religions principales qui dominent le monde aujourd'hui. Cependant Nefertiti de par sa dévotion et le respect qu'elle impose a prouvé qu'elle a mérité une place spéciale dans l'histoire des femmes.

Commenter cet article