RESPECT OU SOUMISSION-par Fulele Do Nascimento

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

Lisez : Luc 14, v. 25-33 : « Qu’est-ce qu’un disciple ?

« Si quelqu’un veut venir après moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple et quiconque ne porte pas sa croix et ne me suit pas ne peut être mon disciple »


LUC 14:26-27.


"Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera"


LUC 9:23-24



Le verbe Misein, d’où sont venus les mots misanthrope, misogyne...est en effet assez fort pour inquiéter, et alerter le disciple sur la radicalité potentielle de ses choix. On pense aussi à l’appel des douze qui quittent leur lieu de vie pour aller sur les traces du maître.


Misein = haïr

misandre misein + andros (homme) Qui manifeste une hostilité systématique par rapport aux hommes
misanthrope misein + anthropos (homme) Qui aime la solitude, associable
misogyne misein + gunê (femme) Qui manifeste une hostilité systématique par rapport aux femmes
misologie misein + logos (raison) Hostile à la raison
misonéisme misein + neos (nouveau) Hostile à la nouveauté



Dans la religion musulmane comme dans toutes celle qui sont révélées la soumission est une règle.

Et tu vas me dire qu'elles sont toutes d'origine kamit.
Mais sache qu'en fait cela veut dire qu'elles sont toutes filles de la spiritualité kamit.
Alors autant vous revendiqué souvent le fait d'aller à la source mais sur ce plan pourquoi n'y allez-vous jamais?

A présent essayons de nous d'approcher l'esprit de la source.


Dans la tradition kamit donc la source il y'a la notion du respect et non celle de la soumission.

Nous respectons la Création de Ré,Imana,Nzambi,Oludumare dans sa globalité car notre tradition conçoit les choses de façon systémique.
Car c'est à travers cette création que Imana,Nzambi,Oludumare se manifeste et qu'il est dons par conséquent perceptible. Si dans les religions du livre Dieu ne se montre pas sauf à quelques privilégiés Dans la tradition Kamit ils se montre à tout le monde sans limitation.
C'est ainsi que le Soleil qui est la représentation la plus visible mais en même temps la moins accessible à été par nos ancêtres identifié, non pas comme Ré mais comme la plus grande de ces émanations.

Donc chez nous il n' y a pas de soumission à un dieu immatériel, imperceptible.

Raison pour laquelle nous avons une spiritualité de la connaissance et non de la foi, nous recherchons Imana à travers sa création, c'est ainsi qu'en le recherchant en nous, nous prenons conscience de notre capacité à créer,concevoir,aimer,en sommes être à son image.

Tous les peuples qui ont bercé dans la soumission à Dieu ont été incapable de bâtir une civilisation digne d'éclairer l'humanité.

C'est ainsi que l'on constate que toutes les grandes civilisations sont kamit ou par eux influencées.

Vous comprendrez pourquoi depuis la plus grand et plus horrible des kidnappings ayant occasionné,

chez les kamit une aliénation spirituelle nous ne sommes plus capable d'âtre égal à nos ancêtres.

Olodumare n'est pas soumis à nous, nous ne sommes pas soumis à lui.


Le respect est la notion la plus forte dans notre tradition millénariste.

La spiritualité Kamit dont le Vodou est la forme actuel est antérieur à toutes les religions du livre.
Le vodu est contre l'esprit soumission et de résignation.

C'est ainsi que les révoltes contre le kidnapping cautionné par les religions de la soumission ont produite à partir du moment où l'on s'est tourné vers notre spiritualité.


Zumbi Dos Palmares fut l'un des chefs de guerre les plus importants du royaume autonome des Palmares, fondé au XVIIe siècle par des Ba-ntu insurgés dans le nord-est du du brésil.



Boukman était un "hougan", c'est-à-dire un prêtre de la nouvelle religionVaudou développée à partir des croyances des diverses régions d'Afriquede l'Ouest d'où provenaient les esclaves. Il était d'une haute taille et d'une force physique telle que son maître l'avait nommé commandeur (c'est-à-dire contremaître), puis cocher - postes de confiance.

Dans lanuit du 14 août 1791, au Bois-Caïman, lieu reculé de l'habitation Lenormand de Mézy, il organisa une cérémonie Vaudou pour un grand nombre d'esclaves.
Boukman ordonna alors le soulèvement général.

D'autres chefs succédèrent àBoukman: ses lieutenants Jean-FrançoisetBiassou, ainsi queToussaintqui ne s'appelait pas encore Louverture.


Kimpa Vita, appelée aussi Dona Béatrice, la « Jeanne d'Arc du Kongo » Fondatrice du mouvement messianique des Antoniens, Kimpa Vita avait entendu en rêve saint Antoine lui ordonner de ramener le roi Pedro IV à Sâo Salvador, la capitale du Kongo détruite par la guerre, et de récupérer les insignes royaux détenus par l'usurpateur Jean II. Grâce à l'influence que prit sa secte au Kongo, la prophétesse réussit à ramener le roi dans sa capitale, mais ce dernier ne lui en sut aucun gré, bien au contraire, et la livra aux autorités ecclésiastiques portugaises. Condamnée comme hérétique, Kimpa Vita fut brûlée vive en 1706. Son histoire est inscrite dans les archives missionnaires du Portugal.


On pourrais ajouter kimbamgu et d'autres mais je vais m'arrêter là.


APPLIQUER L'ESPRIT DE SANKOFA A LA SPIRITUALITÉ EST UNE VOIE ESSENTIEL POUR LES LEADERS KAMIT QUI VEULENT MENER LA RENAISSANCE.


SOUMISSION
RESPECT
SYSTEMIQUE
CONNAISSANCE
SOUMISSION ET FOI

Commenter cet article