Vatican: La Bulle du Pape qui autorisa l'esclavage - par Nzwamba Simanga

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

8 JANVIER 1454 – 8 JANVIER 2014
560 ans après, on se souvient que le représentant du dieu eurasiatique, sous sa manifestation chrétienne, nous déclara officiellement la guerre sainte par sa "fatwa" Romanus Pontifex qui pava la voie à l'esclavage. Que les chrétiens africains, qui se prosternent par ignorance devant le dieu eurasiatique, connaissent cette date par cœur.

Ce jour du 8 janvier 1454 où leur déshumanisation fut décidée pour la gloire d'un dieu ennemi, le dieu des Eurasiatiques. Dès lors, la semence de l'enfer quitta l'Europe pour déferler sur l'Afrique avec toute sa fureur maléfique pendant un long épisode d'horreur esclavagiste avec comme destination finale, l'univers concentrationnaire des Amériques.

Avec l'esclavage arabo-musulman, cet épisode représente le plus grand crime de toute l'histoire de l'humanité, le crime des Eurasiatiques, le crime que ces derniers essayent d'oublier en vain par diverses pantalonnades en se trouvant aujourd'hui, sans cligner des yeux, des qualités de droit-de-l'hommiste. 
 Nzwamba Simanga



Commenter cet article