LES ENVAHISSEURS ONT BRÛLÉ LE DÉPÔT DES MANUSCRITS ANCIENS DE TOMBOUCTOU

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

 

Tombouctou1.jpg

PHOTO : Une vieille image de quelques manuscrits de Tombouctou (Mali).

L'histoire se répète.

Comme on l'a déjà dit, si vous voulez savoir comment l'Egypte antique a été envahie et plongée dans la MORT CULTURELLE il faut observer attentivement ce qui se passe au Mali actuellement. Hier comme aujourd'hui, les envahisseurs adorateurs de l'ignorance brûlent des centres du savoir. Effacer la mémoire d'un peuple pour la précipiter dans l'amnésie culturelle. Hier les incendies des bibliothèques en Egypte antique, aujourd'hui le même envahisseur récidive avec la même méthode. Comme on dit, le chien ne change jamais sa manière de s'asseoir. 

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151335594054492&set=a.10151060349389492.427108.41247624491&type=1&theater

Uhem Mesut

« Les rebelles ont mis le feu à l'institut Ahmed Baba créé récemment par les Sud-Africains. Cela s'est produit il y a quatre jours » a déclaré à Reuters Hallé Ousmane, joint par téléphone à Bamako.

Tombouctou.jpg

Les islamistes ont détruit le dépositaire des manuscrits anciens de Tombouctou. Les manuscrits précieux ont été entreposés dans un bâtiment ancien et dans un nouveau centre de recherche, financé par l'Afrique du Sud. Les militants ont brûlé deux bâtiments à l'approche des troupes françaises et de l'armée gouvernementale malienne.

Les manuscrits anciens, dont la plupart a été écrite en arabe, et certains en langues africaines, sont considérés comme un important patrimoine culturel. Le nombre de tous les manuscrits, dont les plus anciens étaient datés du début du XIIIe siècle, était plus de 100.000. On n'a pas l'information s'ils ont tous été détruits.

source : http://french.ruvr.ru


 

Publié dans Economie-Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article