HATSHEPSUT REINE DE KEMET (Egypte antique la terre des noirs,1503-1482 B.C.) / HATSHEPSUT queen OF KEMET (antique Egypt the Blacks Ground, on 1503-1482 B.C.)

Publié le par Munsa Nzinga Kandombe

HATSHEPSUT-REINE-DE-KEMET--Egypte-antique-la-terre.jpg

5 ème Pharaon d'Egypte de la XVIIIeme dynastie (1504-1483 av. J.-C.). Fille de Touthmôsis Ier et de la Grande épouse Royale Ahmôse, elle épousa son demi-frère, qui deviendra Touthmôsis II et avec qui elle dirigea l'Égypte jusqu'à la mort de celui-ci en 1504 av. J.-C.

Touthmôsis III monta sur le trône. Fils d'une concubine du roi il était alors enfant et avait été marié par Touthmôsis II à la fille d'Hatshepsout. Toutefois, le jeune âge du nouveau roi necessitait une régence et Hatshepsout, avec le soutien de certains Hauts Dignitaires, s'appropria le pouvoir graduellement jusqu'au jour ou elle se couronna elle-même et régna seule jusqu'en 1483. Elle revendiqua son droit à la couronne par sa naissance qui était le fruit de l'union de sa mère avec le Dieu Amon qui avait prit, pour la cause, l'apparence de Touthmôsis Ier, son père.

Son co-souverain en titre, Touthmôsis III, resté dans l'ombre, dût attendre la mort de la Reine-Pharaon pour régner à son tour et devenir un des plus grands pharaon que la terre d'Egypte ait porté. Hatshepsout fit construire un grand temple à Deir El-Bahari près de Thèbes, auquel on accède par une allée de sphinx et d'imposantes terrasses garnies de colonnes. Aidée dans sa tâche par ses Vizirs, Hapouseneb, qui était aussi l'architecte de sa tombe dans la vallée des Rois, et Senenmout, qui dirigeat les travaux de Deir El-Bahari et dont on pense qu'il eut avec la Reine des relations intimes, elle rendit l'Egypte prospère par les missions commerciales qu'elle envoya hors des frontières et surtout le célèbre voyage au pays de Pount d'où furent ramenées des richesses exeptionnelles et dont l'histoire est inscrite sur les murs de Deir El-Bahari.

A sa mort, en 1483 avant J.C., Touthmôsis III fit marteler les monuments portant son effigie et son règne fut omis dans les listes royales. Elle tomba dans l'oubli jusqu'au jour ou Champollion découvrit que sous les attributs et la barbe royale se cachait une femme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article